Santé: Les séances de psy seront remboursées
Publié

SantéLes séances de psy seront remboursées

Grâce à un nouveau modèle tarifaire fixé à 154,80 francs de l’heure, les psychologues et psychothérapeutes de Suisse pourront travailler en indépendant dès le 1er juillet.

Il ne sera plus nécessaire de passer par un psychiatre pour être remboursé.

Il ne sera plus nécessaire de passer par un psychiatre pour être remboursé.

AFP

L’année passée, le Conseil fédéral avait décidé que la psychothérapie psychologique (assurée par des psychologues ou des psychothérapeutes, et non des psychiatres) devait pouvoir être prise en charge par l’assurance de base, à condition qu’elle soit prescrite par un médecin (voir encadré). L’objectif de cette décision, qui doit entrer en vigueur le 1er juillet prochain, était d’améliorer l’approvisionnement en prestations psychothérapeutiques et de faciliter l’accès aux soins.

Les associations de psychologues, H+ Les Hôpitaux de Suisse, Curafutura et la Communauté d’achat HSK, annoncent ce mardi avoir trouvé un accord tarifaire pour la psychothérapie psychologique remboursée par l’assurance de base.

Après négociations, le tarif a été fixé à 154,80 francs de l’heure. Ce tarif «permet aux psychologues et psychothérapeutes de commencer leur travail en indépendant dès le 1er juillet 2022», explique H+ dans un communiqué de presse.

Ce modèle – dit de prescription – est valable au plus tard jusqu’au 31 décembre 2024. «Cette limitation de validité se justifie par l’état des données lors de la phase d’introduction et permettra de récolter les données de prestations et de coûts nécessaires pour fixer une solution définitive», poursuit H+.

Les partenaires tarifaires demandent à présent à la Confédération et aux cantons de fixer pour toute la Suisse cette structure tarifaire et ce tarif convenus et appellent les autres assureurs «à s’allier à la solution transitoire désormais existante».

Garantir la sécurité de l’approvisionnement en soins

(comm/aze)

Votre opinion

4 commentaires