Sri Lanka: Les secours retrouvent de nouvelles victimes
Publié

Sri LankaLes secours retrouvent de nouvelles victimes

Les secours ont retrouvé 13 nouveaux corps samedi soir après des inondations et glissements de terrain meurtriers.

1 / 13
L'armée sri-lankaise distribue de l'aide dimanche à des centaines de milliers d'habitants. (Dimanche 22 mai 2016)

L'armée sri-lankaise distribue de l'aide dimanche à des centaines de milliers d'habitants. (Dimanche 22 mai 2016)

AFP
Le Sri Lanka est touché depuis près d'une semaine par les plus fortes pluies enregistrées depuis un quart de siècle. Près de 200'000 habitants fuyaient ce vendredi 20 mai la capitale sri-lankaise.

Le Sri Lanka est touché depuis près d'une semaine par les plus fortes pluies enregistrées depuis un quart de siècle. Près de 200'000 habitants fuyaient ce vendredi 20 mai la capitale sri-lankaise.

AFP
Le Sri Lanka est touché depuis près d'une semaine par les plus fortes pluies enregistrées depuis un quart de siècle. Près de 200'000 habitants fuyaient ce vendredi 20 mai la capitale sri-lankaise.

Le Sri Lanka est touché depuis près d'une semaine par les plus fortes pluies enregistrées depuis un quart de siècle. Près de 200'000 habitants fuyaient ce vendredi 20 mai la capitale sri-lankaise.

AFP

L'armée sri-lankaise a retrouvé de nouveaux corps et distribuait de l'aide dimanche à des centaines de milliers d'habitants contraints de fuir leur logement après des inondations et glissements de terrain meurtriers. Plus de 80 personnes sont mortes à travers le pays.

Les secours ont retrouvé 13 nouveaux corps samedi soir dans le district le plus touché, celui de Kegalle, à une centaine de kilomètres au nord-est de Colombo, où deux villages ont été rasés la semaine dernière.

Pluies abondantes

Depuis le weekend dernier, le Sri Lanka a subi les pluies les plus abondantes en un quart de siècle, qui ont provoqué des glissements de terrain dans lesquels les victimes ont été ensevelies.

«Les recherches vont se poursuivre un moment, bien que nous n'ayons retrouvé personne en vie au cours de nos opérations de secours», a déclaré Pradeep Kodippili, porte-parole du centre de gestion des catastrophes. Il parlait de la situation à Kegalle, où 48 corps ont été retrouvés.

(ats)

Votre opinion