23.02.2012 à 20:12

KosovoLes Serbes débloquent deux passages frontaliers

Avec la réouverture de deux passages avec la Serbie, les Serbes du nord du Kosovo ont répondu à une exigence de l'UE qui doit prochainement se prononcer sur l'octroi à la Serbie du statut de candidat à l'adhésion.

Les Serbes du nord du Kosovo ont répondu à une exigence de l'UE en rouvrant deux passages avec la Serbie.

Les Serbes du nord du Kosovo ont répondu à une exigence de l'UE en rouvrant deux passages avec la Serbie.

ARCHIVES, AFP

Les barricades, érigées à proximité des passages frontaliers de Brnjak et Jarnje, ont été enlevées, a dit Slavisa Ristic, un leader des Serbes du nord du Kosovo.

«La police de Serbie est venue et a démantelé les barricades. Les voitures ont commencé déjà à circuler», a-t-il dit.

Des dizaines de personnes qui montaient la garde auprès de ces barricades se sont dispersées sans incident à la demande de la police, a-t-il ajouté.

En juillet, Pristina a dépêché des unités spéciales de la police kosovare pour imposer sa présence à ces passages frontaliers qui échappent à son contrôle. Suite à cette tentative, les Serbes ont répondu en érigeant des barricades.

Refus farouche

De violents heurts s'étaient produits à plusieurs reprises. Un policier kosovar avait été tué par balle et des dizaines de manifestants et de soldats de la Force de l'Otan au Kosovo avaient été blessés.

Le Kosovo (deux millions d'habitants) a unilatéralement proclamé en 2008 son indépendance de la Serbie, qui refuse farouchement de la reconnaître. Sur les quelque 120'000 Serbes vivant dans l'ancienne province, 40'000 sont dans le nord, région adossée à la Serbie qui représente 11% du territoire du Kosovo.

L'Union européenne exige des progrès dans les pourparlers entre Belgrade et Pristina qu'ils parraine, avant d'octroyer à Belgrade le statut de candidat. Une nouvelle session de pourparlers est en cours actuellement à Bruxelles.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!