Publié

FuméeLes shops à vapotes suisses parient sur la nicotine

La Suisse interdit la vente de nicotine pour cigarette électronique. Des entrepreneurs romands se lancent malgré tout sur ce marché au potentiel énorme.

par
Emmanuel Grandjean
Nicolas Garzoli, gérant de la boutique Smoke Quality, a 23 ans et a laissé tomber son métier d’horloger pour se lancer dans le commerce de l’e-cigarette. «Le 1er mars, on ouvre notre troisième boutique à Delémont. Désormais, on vise le Valais.»

Nicolas Garzoli, gérant de la boutique Smoke Quality, a 23 ans et a laissé tomber son métier d’horloger pour se lancer dans le commerce de l’e-cigarette. «Le 1er mars, on ouvre notre troisième boutique à Delémont. Désormais, on vise le Valais.»

Yvain Genevay

En Suisse romande la vente de liquide pour cigarette électronique contenant de la nicotine est encore interdite. Les 100000 vapoteurs se tournent donc vers la France voisine ou sur Internet pour s’en procurer. Le Conseil fédéral doit se prononcer avant l’été pour changer la loi. En attendant, les ouvertures de boutiques de cigarettes électroniques s’accélèrent partout en Suisse romande. Elles sont pour l’instant une dizaine répartie entre Genève, Lausanne et Neuchâtel. Dans six mois, on en comptera une vingtaine.

Votre opinion