Actualisé

DelémontLes six blocs en béton de la discorde ont disparu

L’accès à trois places de parc a été rendu aux autocaristes à la Halle des expositions du chef-lieu du Canton du Jura. Fin du litige?

par
Vincent Donzé
1 / 2
Ces blocs en béton de deux tonnes bloquaient l'accès à trois places de parc pour les autocars. Un litige entre la société du comptoir de Delémont et la municipalité est à l'origine de cette obstruction.

Ces blocs en béton de deux tonnes bloquaient l'accès à trois places de parc pour les autocars. Un litige entre la société du comptoir de Delémont et la municipalité est à l'origine de cette obstruction.

dr
Jeudi, l'accès aux places a été rendu.

Jeudi, l'accès aux places a été rendu.

dr

Est-ce la fin du litige opposant la municipalité de Delémont à la société du comptoir de Delémont? Directeur de cette entreprise, Jacques-André Roth a fait enlever jeudi les six blocs en béton de deux tonnes qui bloquaient l’accès à trois places de parc pour les autocars. Raison de sa colère: la municipalité s’est arrogé un emplacement pour lequel elle perçoit un loyer.

Depuis jeudi, les autocars de tourisme peuvent à nouveau disposer d’un parking à l’arrière de la gare. Selon la RTS la société du Comptoir doit près de 100'000 francs à la Ville dans une autre affaire jugée en février: elle refusait depuis trois ans de payer l’indexation de son loyer de 95’000 francs. Le maire Damien Chappuis a initié une rencontre avec Jacques-André Roth afin de négocier une issue à ce bras de fer.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!