Athlétisme: Les six épreuves à ne pas rater au Weltklasse
Publié

AthlétismeLes six épreuves à ne pas rater au Weltklasse

Vous ne voulez surtout pas rater les moments forts des finales zurichoises de la Diamond League, jeudi soir? Voici notre sélection.

par
Florian Müller
Zurich
Mujinga Kambundji espère tirer son épingle du jeu durant le 200m féminin.

Mujinga Kambundji espère tirer son épingle du jeu durant le 200m féminin.

Keystone

C’est un choix cornélien, tant le plateau d’athlètes présents au Weltklasse impressionne par sa densité. Mais puisqu’il faut bien l'opérer, histoire de vous aider à orienter votre soirée, voici les six moments, dans l’ordre chronologique, à ne surtout pas manquer.

Saut à la perche masculin (dès 18h50) Ce sera à n’en pas douter le fil rouge de la soirée. Quatre hommes font figure de favoris: Sam Kendricks, Armand Duplantis, Renaud Lavillenie et Piotr Lisek. Tous ont déjà sauté 6 mètres et plus. «Impossible de prédire qui va gagner, ce sera un concours de haut vol», prévient Colin Jackson, ancien champion du monde du 110 mètres haies. Cette saison, c’est Kendricks qui a réalisé les performances les plus régulières (victoires à Oslo, Stockholm et Doha) avant d’établir sa meilleure marque personnelle (6,06m) en juillet lors des US-Trials.

200 mètres féminin (20h41) L’entier du Letzigrund tournera son regard vers le départ du 200 mètres féminin. Déjà parce que les trois femmes les plus rapides de la saison seront au départ - Elaine Thompson, Blessing Okagbare et Shaunae Miller-Uibo – ensuite parce que la star du sprint helvétique, en la personne de Mujinga Kambundji, a promis de faire parler la poudre, elle qui vient tout juste de signer un nouveau record de Suisse sur le demi tour de piste (22’’38).

1500 mètres féminin (20h48) Entre Sifan Hassan, qui vient de battre le record du monde du mile, et Genzebe Dibaba, recordwoman du monde de la discipline, le duel promet de faire des étincelles. La Hollandaise et l’Ethiopienne ont d’ores et déjà promis de se rendre coups pour coups. Un duel auquel l’Allemande Konstanze Klosterhaffen, dans une forme étincelante cet été avec notamment le sixième meilleur chrono de tous les temps sur 3000 mètres, aimerait bien se mêler. Côté suisse, il faudra suivre Delia Sclabas, championne d’Europe U20 de la discipline.

400 mètres haies féminin (21h02) Il y a tout juste un mois, Dalilah Muhammad battait le record du monde sur le tour de piste semé d’obstacles (52’’20). Lors des US-Trials le 28 juillet dernier, l’Américaine a effacé un record vieux de 16 ans, alors propriété de la Russe Yuliya Pechonkina. Aucun doute que la rayonnante new-yorkaise sera la femme à battre. A surveiller de près: la prometteuse Sydney McLaughlin (20 ans) qui pour sa première saison chez les grandes a déjà couru en moins de 53 secondes. Côté helvétique, Léa Sprunger, championne d’Europe en titre, sera bien évidemment au départ et pourrait bien jouer les trouble-fêtes.

100 mètres masculin (21h13) Un joli trio au départ de l’épreuve reine du sprint masculin: Noah Lyles, Justin Gatlin et Yohan Blake. Le premier, d’abord spécialiste de 200 mètres mais qui a couru en 9’’86 cette saison, fait figure d’épouvantail; le second nommé, vétéran de la discipline (37 ans), est toujours dans le coup (9’’87 cette saison); quant au troisième, c’est toujours lui qui dispose du record du meeting (9’’76). Côté suisse, le facétieux Alex Wilson, numéro 8 dans la hiérarchie mondiale de la spécialité, espère faire vibrer son public.

400 mètres haies masculin (21h44) Le Letzigrund sera le théâtre d’une course inédite jeudi soir. Pour la première fois, les deux nouveau prodiges de la discipline s’affronteront sur la même piste. Le Norvégien Karsten Warholm et l’Américain Rai Benjamin, 23 ans chacun, sont les grands dominateurs de la saison: 47’’12 pour le premier cette saison (nouveau record d’Europe), 47’’16 pour le second. Kyron McMaster, deux fois vainqueur de la Ligue de Diamant dans la discipline, promet d’arbitrer le duel. Le Letzigrund, lui, n’aura d’yeux que pour Kariem Hussein, champion d’Europe sur cette même piste en 2014 et qui se bat encore pour décrocher les minima qualificatifs pour les Mondiaux.

Votre opinion