Actualisé

Ski alpinLes slaloms de Kitzbühel déménagent à Flachau

Après l'alerte au Covid qui a empêché Wengen d'accueillir les skieurs, c'est au tour de la station autrichienne d’être privée des courses de Coupe du monde du week-end prochain.

par
Sport-Center
Il n’y aura pas de slalom à Kitzbühel le week-end prochain.

Il n’y aura pas de slalom à Kitzbühel le week-end prochain.

AFP

Après un improbable imbroglio et pas mal de retournements de situation et de veste, les épreuves du Lauberhorn avaient été annulées. La station autrichienne et mythique de Kitzbühel avait repris au vol les courses bernoises, mais a elle aussi été rattrapée par la mutation britannique de ce satané virus.

Selon la «Kronen Zeitung» locale, un nouveau cluster de la frange anglaise du Covid-19 a été déniché à Jochberg, à neuf kilomètres de Kitzbühel. Les deux slaloms prévus ce samedi et ce dimanche ont été annulés mercredi à la mi-journée. Ils ont encore été repris au vol, à Flachau cette fois, là où les Suissesses ont brillé en ce début de semaine.

La décision des autorités locales est donc tombée pour les épreuves du virage court, mais on n’en sait pas encore plus concernant les épreuves de vitesse prévues la semaine prochaine (deux descentes et un Super-G). La FIS a indiqué que celles-ci devraient avoir lieu comme prévu, tout en gardant à l'esprit de maintenir coûte que coûte et aux dates actuelles les championnats du monde de Cortina d'Ampezzo, dont les dates sont fixées du lundi 8 au dimanche 22 février dans la station italienne.

Les organisateurs de Kitzbühel sont pourtant tous passés par la case tests PCR mardi et les résultats sont revenus négatifs. Ils estimaient avoir la situation sous contrôle, toujours d'après le quotidien autrichien. Les 19 cas détectés à Jochberg ont toutefois scellé le glas de leurs espoirs. «Pour des raisons de sécurité, nous ne voulons pas que ces courses de Wengen aient lieu à Kitzbühel ce week-end», a déclaré Günther Platter, président de la région du Tirol.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!