Publié

FootballLes statistiques qui tuent (ou pas): 16e journée

Euro 2016: tous les lendemains de matches, retrouvez les chiffres les plus importants. Aujourd'hui: pourquoi l'élimination de l'Angleterre est finalement assez logique.

par
Robin Carrel
Nice
Ragnar Sigurdsson a été monstrueux lundi soir. Il mériterait une offre d'un club de Premier League, son rêve de toujours.

Ragnar Sigurdsson a été monstrueux lundi soir. Il mériterait une offre d'un club de Premier League, son rêve de toujours.

AFP

Était-ce, lundi soir, le plus gros fiasco de l'équipe aux Trois Lions au cours de son histoire? Presque. En tous cas, il y a match avec la défaite face aux Etats-Unis (0-1) subie lors de la Coupe du monde 1950. L'histoire, comme les stats, ment rarement dans ce genre de situation. Elle raconte que, dans le passé, les Anglais n'ont remporté qu'un seul match à élimination directe en championnat d'Europe. C'était aux tirs au but, c'était il y a 20 ans et c'était à domicile...

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!