04.12.2017 à 13:01

SuisseLes subsides des primes maladie seront revus

Certains cantons n'assument plus suffisamment leur part dans le système de réductions des primes maladie. Ce qui rend problématique son financement.

Le Conseil fédéral a accepté des postulats en ce sens des Verts et de Ruth Humbel (PDC/AG).

Le Conseil fédéral a accepté des postulats en ce sens des Verts et de Ruth Humbel (PDC/AG).

Keystone

Le système de réductions des primes maladie doit être amélioré, car certains cantons n'assument plus suffisamment leur part des subsides. Le Conseil fédéral a accepté deux postulats en ce sens, l'un des Verts et l'autre de Ruth Humbel (PDC/AG), a-t-il indiqué lundi.

Les subsides sont partagés entre la Confédération et les cantons. Or plusieurs cantons ont diminué leur participation ces dernières années, relèvent Ruth Humbel et le groupe des Verts. Un constat partagé par le Conseil fédéral: la part des cantons est passée d'environ 50% en 2010 à environ 42% en 2016, note-t-il dans sa réponse.

Améliorer le système

En 2016, dix cantons ont financé moins d'un tiers des subsides de réduction des primes et onze cantons moins de la moitié. Le Conseil fédéral estime que ce désengagement de certains cantons est problématique pour le financement de la réduction des primes. Il est donc prêt à proposer des améliorations.

Ruth Humbel suggère par exemple de faire dépendre les subsides fédéraux du montant accordé par le canton. Ce système était appliqué avant l'entrée en vigueur de la péréquation financière en 2008, rappelle-t-elle. Il était plus équitable et plus adéquat que le système actuel, où le versement des subsides fédéraux n'est soumis à aucune condition.

Le groupe des Verts attend aussi des propositions concrètes du gouvernement. Car à ses yeux, «les moyens limités de la Confédération doivent être utilisés de manière efficace et uniforme et bénéficier aux personnes qui ne peuvent plus payer elles-mêmes les primes toujours plus élevées de l'assurance maladie».

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!