28.06.2014 à 14:21

MotocyclismeLes Suisses déçoivent à Assen

Thomas Lüthi a signé la meilleure performance helvétique dans le GP des Pays-Bas. Le Bernois a terminé 6e de la course des Moto2, remportée par le vétéran australien Anthony West (32 ans).

Keystone

Cette 8e épreuve de la saison s'est jouée avant même le départ, qui avait été retardé de 20 minutes en raison d'un orage aussi violent que bref. Thomas Lüthi s'élançait ainsi avec des pneus pluie - alors que la pluie avait déjà cessé - et se retrouvait 6e après un tour. Anthony West (Speed Up) profitait quant à lui pleinement des circonstances pour signer la deuxième victoire de sa carrière, onze ans après avoir triomphé à... Assen.

Auteur de la meilleure qualification de sa carrière en 128 courses (2e), Dominique Aegerter (Suter) n'a en revanche pas pu profiter de cette remarquable position sur la grille. Le Bernois prenait le risque de partir avec un pneu "slick" à l'arrière, et concédait rapidement un tour. Cruelle consolation, il signait le meilleur temps au tour en franchissant la ligne d'arrivée en 21e position sur une piste d'Assen qui s'était asséchée au fil des tours...

Aegerter reste 4e du général

Décevant 17e des qualifications, Thomas Lüthi pointait même au 3e rang à quelque 15 tours de l'arrivée, avant de rentrer dans le rang. Il échouait à une quinzaine de secondes d'une place sur le podium, remontant néanmoins au 6e rang d'un classement général toujours mené par Esteve Rabat (Kalex/8e samedi). Dominique Aegerter a quant à lui conservé sa 4e place au Mondial à l'issue d'une course qui fut la première de la saison à échapper aux pilotes Kalex.

Robin Mulhauser (Suter) avait fait le même pari non payant que Dominique Aegerter. Contrairement au Bernois qui persévéra dans son choix, le jeune Fribourgeois (22 ans) décidait de changer de pneumatiques après seulement un tour. Il repartait en dernière position, très attardé, et terminait 27e à plus de deux tours. Quant au Zurichois Randy Krummenacher (Suter), il a été contraint à l'abandon.

Huit sur huit pour Marc Marquez

La météo n'a en revanche eu aucun impact sur le rendement de Marc Marquez (Honda). Longtemps 2e derrière Andrea Dovizioso (Ducati), le champion du monde en titre a finalement remporté aisément une course qui fut également précédée d'une averse. Il devançait l'Italien de près de 7'' sur la ligne, conservant son invincibilité en huit épreuves disputées cette saison.

Ses principaux contradicteurs n'ont pas vraiment limité les dégâts sur la mythique piste d'Assen. Valentino Rossi (Yamaha) n'a pu faire mieux que 5e, à plus de 25'' du vainqueur. L'Italien reste deuxième du général, mais à désormais 72 longueurs de l'extraterrestre Marc Marquez. Le nonuple champion du monde se retrouve par ailleurs à égalité avec un autre Espagnol, Dani Pedrosa (Honda), 3e samedi.

Alex Marquez double la mise

Alex Marquez (18 ans) avait parfaitement lancé la journée de la famille de Cervera. Engagé en Moto3, le frère cadet de Marc a fêté son deuxième succès de la saison - le deuxième d'affilée après la Catalogne, le troisième au total dans sa carrière - en devançant nettement un autre Catalan, Alex Rins, de près de 3''. Le podium a été complété par le Portugais Miguel Oliveira (Por).

Leader du championnat du monde, Jack Miller (KTM) a conservé cette place en dépit d'une chute qui l'a contraint à abandonner. Alex Marquez est cependant revenu à 10 longueurs de l'Australien. Romano Fenati (KTM) n'a en revanche pas su profiter des malheurs de Miller: l'Italien a également chuté, se contentant d'une 18e place à Assen pour rester à 10 points du leader.

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!