Climat: «Les Suisses doivent moins voler»
Actualisé

Climat«Les Suisses doivent moins voler»

L’aviation civile internationale est réunie à Montréal pour tenter de limiter ses émissions de gaz à effet de serre. Un accord est encore loin du compte, selon les experts.

par
Fabien Feissli
Les Suisses prennent deux fois plus l’avion que leurs voisins. Le WWF propose donc une taxe par vol, pour les sensibiliser.

Les Suisses prennent deux fois plus l’avion que leurs voisins. Le WWF propose donc une taxe par vol, pour les sensibiliser.

NikographerMoment RM/Getty Images

Limiter, puis réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Voilà l’objectif affiché par l’Organisation de l’aviation civile internationale réunie en ce moment à Montréal. Au Canada, les 191 pays présents ont deux semaines pour ratifier un accord en négociation depuis plusieurs années. Le texte demande aux compagnies aériennes de compenser leurs émissions par l’achat de crédits carbone. Une mesure qui devrait leur coûter entre 9 et 25 milliards d’ici à vingt ans. A ce jour, 59 pays représentant 80% des vols internationaux ont accepté de participer au programme.

Votre opinion