11.10.2012 à 08:42

ConsommationLes Suisses jettent chaque jour un repas à la poubelle

Une étude sur le gaspillage alimentaire révèle que la Suisse jette chaque année deux millions de tonnes de nourriture aux ordures. Soit l'équivalent par personne d'un repas complet quotidien.

von
Christine Talos
1 / 4
Le problème des pommes de terre est emblématique du gaspillage des fruits et légumes. Seuls 60% de la production des pommes de terre arrive dans les ménages ou les restaurants. Et après nettoyage, coupe et cuisson, seuls 40% des patates finissent dans nos estomacs. Le reste de la production sert à nourrir le bétail ou à produire du compost.

Le problème des pommes de terre est emblématique du gaspillage des fruits et légumes. Seuls 60% de la production des pommes de terre arrive dans les ménages ou les restaurants. Et après nettoyage, coupe et cuisson, seuls 40% des patates finissent dans nos estomacs. Le reste de la production sert à nourrir le bétail ou à produire du compost.

Keystone
Le cas des pommes ressemble à celui des pommes de terre. Car les consommateurs préfèrent acheter des fruits parfaits, sans taches et lisses, parfaitement calibrés. Hic: seule une toute petite partie des pommes répondent à ces critères.

Le cas des pommes ressemble à celui des pommes de terre. Car les consommateurs préfèrent acheter des fruits parfaits, sans taches et lisses, parfaitement calibrés. Hic: seule une toute petite partie des pommes répondent à ces critères.

Keystone
Un autre exemple de gaspillage: les œufs. Les pertes se situent à trois niveaux: ils se brisent, ils sont détruits ou ils sont mélangés dans des produits transformés qui sont ensuite jetés. Quant aux poules, un quart d'entre elles finissent dans les usines de biogaz alors que les autres sont transformées dans les produits à base de viande. Pourtant les poules sont excellentes à manger, notamment pour les potages. Il faut juste cuire leur viande plus longtemps que celle du poulet...

Un autre exemple de gaspillage: les œufs. Les pertes se situent à trois niveaux: ils se brisent, ils sont détruits ou ils sont mélangés dans des produits transformés qui sont ensuite jetés. Quant aux poules, un quart d'entre elles finissent dans les usines de biogaz alors que les autres sont transformées dans les produits à base de viande. Pourtant les poules sont excellentes à manger, notamment pour les potages. Il faut juste cuire leur viande plus longtemps que celle du poulet...

Keystone

Les chiffres sont effarants: à l'échelle de la planète, un tiers de la nourriture mondiale disponible est gaspillée! Et la Suisse ne fait pas mieux puisqu'un tiers des aliments produits finit également à la poubelle chaque année. Soit deux millions de tonnes de nourriture ou un repas entier par personne et par jour.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!