Football - Mercato: les Suisses vont-ils bouger?
Publié

FootballLes Suisses vont-ils bouger?

Silvan Widmer est le seul international helvétique à avoir changé de club pour l’instant. Mais le mercato est encore long.

par
Valentin Schnorhk
Granit Xhaka devrait rester à Arsenal, malgré l’intérêt de l’AS Rome.

Granit Xhaka devrait rester à Arsenal, malgré l’intérêt de l’AS Rome.

freshfocus

La grande lessive se fait attendre. Si les internationaux suisses pensaient s’être mis en évidence grâce à leur quart de finale à l’Euro, les clubs européens restent patients. À l’exception de Silvan Widmer, qui a quitté Bâle pour Mayence, aucun d’entre eux n’a profité de ses bonnes performances pour trouver un nouveau point de chute. Gregor Kobel, débarqué comme troisième gardien en cours de compétition, avait lui déjà signé au Borussia Dortmund (en provenance de Stuttgart) avant le début du tournoi. Et les autres?

Ils subissent un football européen qui temporise. Les mouvements sont rares sur le marché des transferts. Les grands clubs ne bougent presque pas pour l’instant, empêchant les autres de profiter de la situation pour être à leur tour actifs. Il y a aussi le cas Granit Xhaka. Donné partant pour l’AS Rome à coup sûr avant l’Euro, le capitaine de l’équipe nationale devrait finalement rester à Arsenal. Ses prestations notamment contre la France en 8e de finale lui ont redonné du crédit. Et puis, alors que José Mourinho semblait très chaud à le faire venir dans la capitale italienne, le club giallorosso n’aurait jamais satisfait les exigences des Gunners. Surtout, ces derniers seraient sur le point d’offrir un nouveau contrat au Bâlois, qui continuerait de porter les couleurs d’Arsenal, où Mikel Arteta en fait un élément essentiel.

Pour l’autre homme fort de l’équipe de Suisse, en revanche, la situation est beaucoup plus incertaine. Xherdan Shaqiri dispose d’un bon de sortie, pour quitter Liverpool. Si le meneur de jeu a communiqué son désir de «pouvoir jouer régulièrement» dans le Corriere dello Sport la semaine dernière, il a fait son retour à l’entraînement avec les Reds. Son nom a notamment été lié à la Lazio ou à Naples, mais les pistes semblent s’être refroidies. La somme de transfert demandée par le club anglais serait un frein. Gageons que dans ce cas-là, les choses peuvent bouger dans le mois à venir.

Zakaria vers l’Italie?

Shaqiri n’est pas le seul dans la salle d’attente. Denis Zakaria dispose d’une cote intéressante en Europe. Aux dernières nouvelles, révélées par La Gazzetta dello Sport, le Genevois pourrait représenter la solution de repli pour l’AS Rome, si la piste Xhaka venait à se refermer complètement. Un autre club italien, Naples en l’occurrence, serait également attentif. Le directeur sportif du Borussia Mönchengladbach Max Eberl a fait savoir la semaine dernière que le club allemand était prêt à vendre son milieu de terrain, sous contrat jusqu’en juin prochain: «Nous avons essayé de le prolonger depuis octobre dernier, a-t-il dit dans Kicker. Denis et ses agents nous ont assez clairement dit qu’ils favorisaient un transfert cet été, si l’occasion se présentait. Nous attendons de voir ce qu’il va se passer.»

D’autres internationaux pourraient bouger de championnat. S’il est bien établi à Wolfsburg, où il vient de réaliser une bonne saison et avec qui il s’est qualifié pour la Ligue des champions, Kevin Mbabu a des prétendants en Europe. Steven Zuber, qui ne jouait pas à l’Eintracht Francfort, a attiré les regards grâce à ses quatre passes décisives à l’Euro. Partira-t-il ou retrouvera-t-il un rôle important dans son club, désormais entraîné par Oliver Glasner (ex-Wolfsburg)?

Breel Embolo a aussi fait grimper sa cote, mais sa blessure musculaire contractée contre l’Espagne peut retarder sa préparation et constituer un risque pour un club. Enfin, Yvon Mvogo a une deuxième saison de prêt à accomplir au PSV Eindhoven, mais la formation néerlandaise vient de recruter le gardien de Twente Joël Drommel, qui a commencé la saison comme titulaire.

Vargas vient de prolonger

Reste que rien ne bouge pour l’instant. Pour beaucoup de clubs, cette fenêtre de transferts constituera un mercato d’opportunités. Il ne serait pas surprenant de voir l’un ou l’autre international faire ses valises dans les jours, voire les heures, qui précéderont la fermeture du marché. De Becir Omeragic à Christian Fassnacht, en passant par Haris Seferovic ou Nico Elvedi, il y a des joueurs établis dans leurs clubs mais qui pourraient espérer faire un petit saut cet été.

D’autres, en revanche, semblent bien installés. Ruben Vargas vient tout juste de prolonger son contrat avec Augsburg. Yann Sommer est quant à lui intouchable à Gladbach, au même titre que Remo Freuler, vice-capitaine de l’Atalanta Bergame. Et puis, Loris Benito dispose d’un contrat en or à Bordeaux, où il vient en plus de voir débarquer un certain Vladimir Petkovic au poste d’entraîneur. L’homme qui lui a offert toutes ses sélections en équipe de Suisse. Un certain confort.

Votre opinion