Publié

CyclismeLes Suissesses placées derrière «l’héroïque» van Vleuten

La course en ligne féminine des Mondiaux de Wollongong (Australie) a été remportée par la Néerlandaise Annemiek van Vleuten, pourtant blessée. Les Suissesses Elise Chabbey (9e) et Marlen Reusser (13e) n’ont pas passé si loin d’un exploit. 

par
Sylvain Bolt
La Néerlandaise Annemiek Van Vleuten a surpris toutes ses adversaires en plaçant une accélération à un kilomètre de l’arrivée. 

La Néerlandaise Annemiek Van Vleuten a surpris toutes ses adversaires en plaçant une accélération à un kilomètre de l’arrivée. 

AFP

Les Suissesses ont dû se contenter de places d’honneur lors de la course en ligne des Mondiaux de cyclisme samedi à Wollongong (Australie). Sous la pluie, la Genevoise Elise Chabbey (9e) et la Bernoise Marlen Reusser (13e) se sont montrées offensives sur le circuit dessiné dans la station balnéaire du Sud-Est australien.

 A moins de 15 kilomètres de l’arrivée, Marlen Reusser a placé une attaque avant de se faire reprendre dans l’avant-dernière ascension du parcours de 164,3 km. La médaillée de bronze du contre-la-montre a ensuite roulé pour ramener un groupe de poursuivantes - dont sa compatriote Elise Chabbey - sur cinq échappées qui avaient creusé un petit écart dans les derniers kilomètres. 

Alors que tout le monde s’observait à l’avant, la Néerlandaise Annemiek van Vleuten a surpris ses adversaires en accélérant peu avant la flamme rouge, s’imposant devant la Belge Lotte Kopecky et l’Italienne Silvia Persico. A 39 ans, la Néerlandaise s’est offert un deuxième titre dans la course en ligne (après 2019), quelques jours après une fracture au coude droit subie au départ du relais mixte mercredi en Australie.

«Il ne me manquait pas grande chose pour basculer avec le groupe à l’avant, dont je suis un peu déçue. Ensuite, on a dû faire beaucoup d’effort pour revenir, stupidement, parce que nous ne sommes pas des sprinteuses mais je ne voulais pas avoir de regrets», a souligné la Genevoise de 29 ans.

Dans la course U23, la Zurichoise Noemi Rüegg a pris la 7e place d’une course remportée par Niamh Fischer-Black (Nouvelle-Zélande). Pas de médaille suisse non plus chez les juniores. L’Argovienne Noëlle Rüetschi a décroché la 11e place, à 2’21 de la lauréate britannique Zoé Backstedt.

Ton opinion