Athlétisme: Les superstars au rendez-vous
Publié

AthlétismeLes superstars au rendez-vous

Le Kényan David Rudisha a repris sa couronne mondiale du 800m et l'Ethiopienne Genzebe Dibaba a survolé le 1500m.

David Rudisha a retrouvé ses ailes des JO de Londres.

David Rudisha a retrouvé ses ailes des JO de Londres.

Reuters

Les superstars ont imposé leur statut mardi à Pékin. Le champion olympique et recordman du monde kényan David Rudisha a repris sa couronne mondiale du 800 m en courant comme un chef, et l'Ethiopienne Genzebe Dibaba a survolé le 1500 m avec autant de classe et d'élégance.

Après deux années pourries par les blessures (genou, mollet), David Rudisha a retrouvé ses ailes des JO de Londres sur son dernier tour, auquel personne n'a résisté. Le grand Masaï - qui a bénéficié de l'élimination en demi-finale de son plus sérieux rival, Nijel Amos - a décroché son 2e titre mondial, en 1'45''84, devant le Polonais Adam Kszczot (1'46''08) et le Bosnien Amel Tuka (1'46''30).

Genzebe Dibaba a gagné la première partie de son pari, qui doit l'emmener vers un doublé 1500-5000m à Pékin. Elle s'est imposée de façon souveraine sur la plus courte des distances en 4'08''09, prenant les commandes à deux tours de la fin après un début de course à un train de sénateur.

La cadette des sœurs Dibaba - ses deux aînées ont trusté les honneurs au plus haut niveau - rêve d'imiter son aînée Tirunesh, qui avait signé le doublé olympique 5000-10'000m en 2008 dans ce même Nid d'Oiseau.

Rutherford sacré en longueur

Nicholas Bett a apporté au Kenya un premier titre mondial - et un premier podium - sur 400m haies, une discipline qui semblait promise aux Américains. Le quatuor US au départ des séries repart battu et ne place aucun des siens sur le podium. Et les trois premiers - Bett, le Russe Kudryavtsev (2e) et le Bahaméen Gibson (3e) - ne participent généralement pas aux meetings Ligue de diamant.

Le public chinois a fêté la médaille de bronze de Jianan Wang à la longueur (8,18m), mais c'est bien le Britannique Greg Rutherford qui a tenu la vedette. Le champion olympique et champion d'Europe est désormais aussi champion du monde, avec un saut à 8,41m.

Enfin, Sandra Perkovic a été détrônée au lancer du disque. La walkyrie croate, quasi invincible pendant trois ans entre 2012 et 2014a dû se contenter de la médaille d'argent avec 67,39m. Elle a été battue par la Cubaine Denia Caballero, qui devient, avec 69,28m, la première Cubaine championne du monde dans la discipline.

(SI)

Votre opinion