Publié

Etats-UnisLes suspects de Cleveland devant un juge dans la journée

Les trois suspects de l'enlèvement et la séquestration de trois jeunes femmes disparues depuis une dizaine d'années à Cleveland, dans l'Etat de l'Ohio, doivent être interrogés mercredi et formellement accusés.

1 / 42
Ariel Castro ne se serait pas suici mais serait mort accidentellement d'une «asphyxie érotique», révèle l'administration pénitentiaire. (10 octobre 2013)

Ariel Castro ne se serait pas suici mais serait mort accidentellement d'une «asphyxie érotique», révèle l'administration pénitentiaire. (10 octobre 2013)

AFP
Ariel Castro était surnommé le «tortionnaire de Cleveland».  Il été retrouvé pendu dans sa cellule mardi soir, selon le service pénitientiare de l'Ohio cité par la chaîne KTLA de Los Angeles. (Mercredi 4 septembre 2013)

Ariel Castro était surnommé le «tortionnaire de Cleveland». Il été retrouvé pendu dans sa cellule mardi soir, selon le service pénitientiare de l'Ohio cité par la chaîne KTLA de Los Angeles. (Mercredi 4 septembre 2013)

Reuters
La «maison de l'horreur» de Cleveland a été démolie mercredi à la pelleteuse. (7 août 2013)

La «maison de l'horreur» de Cleveland a été démolie mercredi à la pelleteuse. (7 août 2013)

Keystone

«Ce n'est que le sommet de l'iceberg. Cette enquête sera très longue», a déclaré la porte-parole de la police de Cleveland, Jennifer Ciaccia, sur la chaîne de télévision CNN. Elle a cependant refusé de commenter des informations de presse selon lesquelles les femmes auraient été enchaînées dans la maison, battues et auraient subi des grossesses multiples.

Après la stupéfiante libération des trois femmes, la police a arrêté trois frères, Ariel, Onil et Pedro Castro, âgés respectivement de 52, 50 et de 54 ans, soupçonnés de séquestration. Ariel serait le propriétaire de la maison où étaient séquestrées les trois jeunes femmes, tandis que ses deux frères habiteraient ailleurs.

Amanda Berry, 27 ans, Gina DeJesus, 23 ans, et Michelle Knight, 32 ans, ont été libérées lundi soir, après avoir été enlevées il y a respectivement 10 ans, 9 ans et 11 ans. La police a précisé qu'une enfant âgée de six ans, la fille d'Amanda Berry née pendant sa captivité, avait également été retrouvée.

Les trois suspects «devraient être accusés au moins d'enlèvement», a précisé Page Pate, un avocat pénaliste. «Quand les enquêteurs auront découvert ce qu'il s'est passé dans la maison, de nouvelles charges pourront être ajoutées».

«Nous avons plusieurs questions sans réponses. Pourquoi ont-elles été enlevées ? Comment ont-elles été enlevées ? Et comment sont-elles restées à Cleveland sans être repérées pendant tout ce temps ?», s'est pour sa part demandé mardi le maire de Cleveland, Frank Jackson, lors d'une conférence de presse.

(ats)

Ton opinion