Cyberattaque à Montreux – Les systèmes de la Commune vont rester indisponibles toute cette semaine
Publié

Cyberattaque à MontreuxLes systèmes de la Commune vont rester indisponibles toute cette semaine

Des spécialistes en cybersécurité annoncent mardi soir œuvrer au rétablissement des systèmes informatiques montreusiens victimes dimanche d’un hacker.

Les systèmes informatiques de l’administration communale de Montreux, victimes d’une cyberattaque, sont en cours de rétablissement. Ils resteront inaccessibles encore jusqu’à la fin de la semaine. Au moins.

Les systèmes informatiques de l’administration communale de Montreux, victimes d’une cyberattaque, sont en cours de rétablissement. Ils resteront inaccessibles encore jusqu’à la fin de la semaine. Au moins.

Photo d’illustration/Pixabay

Les systèmes informatiques de la Commune de Montreux, victime lundi d’une cyberattaque, resteront inaccessibles jusqu’à la fin de la semaine au moins, annonce mardi soir l’Association Sécurité Riviera (ASR) qui travaille à leur rétablissement progressif.

La première phase d’analyse technique a permis de comprendre le mode opératoire des hackers et d’exclure le vol de données en masse, précise l’ASR dans un communiqué. Cette dernière, avec l’aide des experts en cybersécurité du Canton et de la Confédération, ainsi que des spécialistes en informatique de la Commune de Montreux, s’activent désormais à préparer la restauration des sauvegardes.

«Le processus de recouvrement de données s’exécute par étapes successives. Ces mesures de précaution ont pour conséquence de maintenir les systèmes informatiques indisponibles, au minimum jusqu’à la fin de cette semaine. À ce stade, nous ne sommes pas en mesure de déterminer précisément la durée de ces travaux», écrit l’ASR.

La cellule de crise restera en place jusqu’au rétablissement complet de la situation, ajoute l’association.

Dimanche soir, l’administration communale de Montreux et ses partenaires ont été victimes d’une attaque informatique, a révélé lundi l’ASR. La première intrusion s’est produite vendredi 8 octobre à 16 h et l’attaque a été déclenchée dimanche à 1 h du matin.

(comm/egr)

Votre opinion

7 commentaires