Actualisé 18.05.2020 à 17:29

ConfinementLes tableaux pastichés sont malins et coquins...

Le défi lancé par le Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds consistait à recréer des œuvres avec des objets du quotidien. Marrant!

par
lematin.ch
1 / 18
Charles Humbert par Priska Gutjahr.

Charles Humbert par Priska Gutjahr.

Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds
Wilhelm Gimmi par Hervé Graber.

Wilhelm Gimmi par Hervé Graber.

Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds
Charles Barraud par la Queen.

Charles Barraud par la Queen.

Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds

Pendant sa fermeture forcée et à l'instar d'autres musées dans le monde, le Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds (NE) a lancé un défi à son public: recréer des œuvres en utilisant des objets du quotidien.

Le copyright revient a priori au «J. Paul Getty Museum» de Los Angeles. «La particularité de notre défi était que les contributeurs devaient s'inspirer d'une œuvre de notre collection», a indiqué le musée chaux-de-fonnier qui rouvre ses portes mardi.

Façon Van Gogh

Le challenge «Confinement» a rencontré un bel écho, pendant la fermeture du musée, comme l'a relevé «Arcinfo». En prenant la pause façon Van Gogh, Modigliani ou Anker, les internautes se sont visiblement bien amusés.

Les participants étaient incités à regarder les œuvres longuement, «à en capter l’essence pour mieux se les réapproprier… et plus tard venir les retrouver au musée», selon les propos du conservateur David Lemaire, interrogé par «Arcinfo». Son musée est à nouveau ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h, lundi de Pentecôte compris.

Vincent Donzé

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!