Publié

MobilitéLes taxis calment un peu le jeu

En colère, les chauffeurs avaient annoncé vouloir bloquer l’aéroport de Genève lundi. Ils débrayeront une heure en début d’après-midi.

par
Didier Tischler
Keystone

Lundi après-midi aura lieu la réunion de la dernière chance entre les taxis en colère et les autorités. Ceci explique-t-il cela? Alors qu’ils annonçaient vendredi vouloir bloquer l’aéroport international de Genève (AIG) lundi, les chauffeurs se contenteront d’un «simple» débrayage entre 14h30 et 15h30.

Reste à savoir si les revendications des taxis, en l’occurrence mise en place d’un guichet et contrôle des navettes étrangères, seront entendues. Si tel n’était pas le cas, la grève et le blocage de l’AIG ne seront plus des menaces mais deviendront une réalité.

Votre opinion