26.01.2013 à 17:16

RuptureLes Tchèques élisent un président de gauche

L'ex-Premier ministre de gauche Milos Zeman, 68 ans, a remporté l'élection présidentielle tchèque au suffrage universel direct, en obtenant 55,7% des voix après le dépouillement de 94% des bulletins.

Milos Zeman est connu pour ses déclarations musclées aux accents populistes.

Milos Zeman est connu pour ses déclarations musclées aux accents populistes.

Keystone

Son rival, le chef de la diplomatie Karel Schwarzenberg (droite), 75 ans, a obtenu 44,3%, selon ces résultats quasi-définitifs, communiqués par l'office des statistiques (CSU).

C'est la première fois que le chef de l'Etat est élu au suffrage universel direct en République tchèque. Tous deux pro-européens, M. Schwarzenberg, 75 ans, et M. Zeman, 68 ans, briguaient la succession de l'eurosceptique Vaclav Klaus dont le second et dernier mandat expire le 7 mars. Le futur président prêtera serment le 8 mars.

M. Zeman, économiste de gauche connu pour ses déclarations musclées aux accents populistes, marque des points surtout auprès de l'électorat de gauche et en province, frappée par la crise économique.

Issu d'une vieille lignée princière et grand partisan des droits de l'Homme et des valeurs traditionnelles, M. Schwarzenberg - qui dispose de la triple nationalité suisse autrichienne et tchèque - bénéficie, lui, d'une position très forte à Prague et dans d'autres grandes villes.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!