Actualisé 24.06.2016 à 11:35

VoyagesLes touristes ont moins dépensé en Suisse

Les étrangers visitant la Suisse ont surveillé leur portefeuille en 2015. On constate une augmentation des séjours hospitaliers.

Les séjours avec nuitées ont généré 10,6 milliards de francs.

Les séjours avec nuitées ont généré 10,6 milliards de francs.

Keystone

Le franc fort a rendu les voyages en Suisse moins attractifs. En 2015, les touristes étrangers ont dépensé 15,7 milliards de francs sur sol helvétique, soit une baisse de 3,4% sur un an.

Les séjours avec nuitées, qui représentent environ deux tiers des recettes touristiques totales, ont généré 10,6 milliards de francs, a indiqué vendredi l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans un communiqué. Cela représente 278 millions de moins qu'en 2014 (-2,5%).

Ce recul est la conséquence d'une baisse des prix et de la fréquentation des touristes étrangers dans l'hôtellerie et la parahôtellerie. Les recettes provenant de ces établissements se sont contractées de 3,9%.

Moins d'étudiants étrangers

Les séjours d'études et hospitaliers ont par contre légèrement augmenté ( 0,8%). Cette croissance a été freinée par le reflux du nombre total d'étudiants étrangers au sein des hautes écoles et des écoles privées suisses.

Toujours dans un contexte de forte appréciation du franc, les recettes liées aux excursions d'un jour dans le pays et au tourisme de transit ont enregistré une baisse de 13%. Enfin, les dépenses de consommation des frontaliers et des titulaires d'un permis de courte durée se sont encore accrues de 4,7% l'an dernier pour atteindre 2,5 milliards de francs, reflétant une nouvelle hausse de leur effectif. Stagnation des dépenses suisses

Dans l'autre sens, les dépenses des Suisses à l'étranger ont, elles, stagné (-0,1%) à 15,4 milliards de francs. Dès le début 2015, la forte appréciation du franc a donné une nouvelle impulsion aux achats à l'étranger; une hausse du volume d'achats toutefois contrebalancée aux prix courants par la baisse des prix exprimés en francs, relève l'OFS.

Plus de 70% des dépenses à l'étranger, soit 11,2 milliards de francs, ont été déboursées pour les séjours avec nuitées. Malgré une hausse des nuitées des résidents suisses à l'étranger, les dépenses pour ces séjours ont reculé de 2,3% en raison d'une forte baisse des prix.

Ce facteur a stimulé les dépenses effectuées dans le cadre des excursions d'un jour et du tourisme de transit. Celles-ci se sont à nouveau accrues ( 5,9%) après la consolidation enregistrée entre 2013 et 2014 ( 0,8%).

Au final, le solde de la balance touristique est resté en territoire positif à 323 millions de francs.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!