Espagne: Les trafiquants allaient à la pêche au haschisch

Publié

EspagneLes trafiquants allaient à la pêche au haschisch

Les forces de l'ordre ont saisi cinq embarcations munies de double fond pour cacher les cargaisons de drogue et ont arrêté 17 personnes.

Cette fois-ci, c'est la police qui a fait une bonne pêche: en plus des bateaux saisis, elle a mis la main sur 4,5 tonnes de haschisch.

Cette fois-ci, c'est la police qui a fait une bonne pêche: en plus des bateaux saisis, elle a mis la main sur 4,5 tonnes de haschisch.

Twitter - Guardia Civil espagnole

Cinq bateaux de plaisance, dotés de double fond pour pouvoir passer discrètement du haschisch entre le Maroc et l'Espagne, ont été saisis dans la région de Cadix (Esp) et dix-sept trafiquants ont été interpellés, ont annoncé mercredi les force de l'ordre espagnoles.

Les membres de l'organisation «récupéraient la drogue dans les eaux marocaines et la cachaient dans les doubles fonds aménagés dans la structure des bateaux de plaisance», des embarcations censées être en mer pour de simples parties de pêche, ont indiqué la police espagnole et la Garde civile, dans un communiqué détaillant leurs actions conjointes.

Une fois sur le littoral de Cadix, en Andalousie, ils naviguaient notamment «sur le fleuve Guadalete pour parvenir jusqu'à des propriétés et des hangars difficiles d'accès, que l'organisation possédait dans la zone», selon le communiqué.

«Dix-sept membres du réseau ont été arrêtés, dont le chef de file, tandis que 4,5 tonnes de drogue et cinq embarcations ont été saisies», selon le bilan d'une série d'opérations menées depuis avril.

Drogue larguée par des hélicos

En octobre, la garde civile espagnole avait annoncé avoir démantelé un réseau de trafic de cannabis en provenance du Maroc, comprenant sept Français, six Espagnols et deux Marocains, qui acheminaient la drogue à bord d'hélicoptères larguant le haschisch, de nuit, en Andalousie.

L'Espagne est l'un des principaux points d'entrée de la drogue en Europe, du haschisch du Maroc, mais aussi de la cocaïne en provenance d'Amérique latine.

En 2015, une centaine de tonnes de haschich ont été saisie par la police nationale, soit 3% de moins qu'en 2014, a indiqué la semaine dernière un haut responsable policier devant la presse à Madrid.

(AFP)

Ton opinion