Publié

FootballLes trois Géorgiens à surveiller de près ce samedi

Pas connus en Europe de l'Ouest, les footballeurs géorgiens? En voici trois qui méritent un peu d'attention.

par
Tim Guillemin
Tbilissi
Vladimir Weiss (à g.) comptera sur le patron de sa défense, Solomon Kverkvelia.

Vladimir Weiss (à g.) comptera sur le patron de sa défense, Solomon Kverkvelia.

AFP

L'Europe va sans doute bientôt apprendre à connaître le phénomène Giorgi Chakvetadze (19 ans), mais l'équipe de Suisse ne vas pas croiser la route du milieu offensif de La Gantoise ce samedi. Celui que tous les grands clubs européens suivent de près (le FC Barcelone aurait déjà fait une offre conséquente) est actuellement blessé et il s'agit sans doute d'une bonne nouvelle pour les défenseurs de la Nati. Ce qui ne veut pas dire que la Géorgie est démunie sans son prodige. Voici trois joueurs qui pourraient être amenés à briller cet après-midi au stade Boris-Paichadze de Tbilissi (15h heure suisse, en direct sur notre site).

----------

Solomon Kverkvelia, 27 ans, défenseur central: le patron

«Saba», son surnom, est le meilleur joueur géorgien à l'heure actuelle. Pilier de la défense du Lokomotiv Moscou, champion de Russie en titre, il peut être considéré comme un joueur de très haut niveau. Ses prestations en Champions League ont été à la hauteur de sa réputation et ce n'est pas un hasard si à peu près tous les clubs anglais le suivent de près. Leicester City a fait une offre concrète, West Bromwich Albion et Crystal Palace aussi, tandis que Manchester City et Newcastle le surveillent également. Le Lokomotiv Moscou, pas en danger financièrement, ne veut pas le lâcher à moins de 20 millions d'euros et même si le Géorgien rêve de Premier League, il n'est pas sûr que le club russe soit d'accord de le céder. Dur sur l'homme, très physique (1m96!), et pas maladroit à la relance, «Saba» est un défenseur très complet, que l'Europe de l'Ouest pourrait apprendre à connaître très vite.

----------

Jano Ananidze, 26 ans, milieu offensif: l'artiste

Le Spartak voulait en faire son joueur star pour plusieurs années, tant son talent est immense. Ce petit gabarit (1m71), formé dans l'académie du plus prestigieux des clubs russes où il est arrivé à 15 ans, est un magicien balle au pied, capable de toutes les fulgurances. Les Russes l'appellent simplement «Jano», comme un nom d'artiste, mais la vérité est que le petit prince du football géorgien tarde à faire décoller sa carrière. Miné par de nombreuses blessures, trop fragile physiquement et mentalement, le technicien est actuellement prêté au Krylia Sovetov Samara, en première division russe. Il ne deviendra jamais la superstar que son potentiel pouvait laisser supposer, mais il reste un joueur de haut niveau, très agréable à voir jouer et capable de tout sur un geste ou sur une action. Techniquement, il n'a rien à envier aux plus grands joueurs européens. Malheureusement, le reste n'a pas suivi.

----------

Valeri Kazaishvili, 26 ans, milieu offensif: l'Américain

Attention, joueur grandement sous-estimé! «Vako» Kazaishvili a enchaîné les saisons de bonne qualité avec le Vitesse Arnhem, où il était un titulaire indiscutable (11 buts et 5 assists en 2015, 10 buts et 3 assists en 2016) avant d'opter pour le Legia Varsovie puis la MLS. «Joueur désigné» aux San José Earthquakes, le Géorgien a gardé son bon niveau de performance. Il compte 10 buts en 36 sélections avec son équipe nationale, où il est l'un des joueurs les plus appréciés du public pour sa combativité et son attitude. Techniquement doué, très rapide, il devrait évoluer en position de faux numéro 9 face à la Suisse ce samedi. Avec ce joueur là dans les parages, la défense suisse devra être attentive.

----------

Les autres

La Géorgie ne comptera évidemment pas que sur ces trois joueurs pour créer la surprise face à l'équipe de Suisse. Le gardien Giorgi Loria (33 ans) joue aujourd'hui à Magdebourg et a engrangé pas mal d'expérience dans le championnat de Russie, à Samara et à Makhatchkala, ainsi qu'à l'Olympiacos Le Pirée. Un gardien correct. L'arrière gauche Levan Kharabadze (19 ans) est plutôt bon avec le FC Zurich où il est arrivé cet hiver et où Ludovic Magnin le titularise systématiquement puisqu'il a joué chaque minute de chaque match de Super League! Jaba Kankava (33 ans) est un très solide milieu défensif, passé par Reims notamment. En attaque, Giorgi Kvitilaia (25 ans, La Gantoise, Belgique) et Vato Arveladze (21 ans, Korona Kielce, Pologne) pourraient être amenés à jouer un rôle en vue soit d'entrée, soit en cours de match.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!