Publié

IntempériesLes trombes d'eau continuent d'entraver le trafic au Tessin

Les Tessinois n'en ont pas fini avec les intempéries. De nouvelles fortes précipitations ont bloqué routes et voies de chemins de fer dans la nuit de mardi à mercredi. Un répit est annoncé pour jeudi et jusqu'à vendredi soir.

1 / 20
Keystone
Keystone
Keystone

De nouvelles fortes précipitations ont bloqué dans la nuit de mardi à mercredi des routes proches des rives à Locarno (TI). La protection civile a installé ce mercredi 12 novembre des passerelles dans la ville. Le trafic ferroviaire est également entravé dans le canton, ainsi qu'entre Milan (I) et le Valais.

Les glissements de terrain et les inondations ont massivement perturbé la circulation des trains en Italie du Nord, complète Donatella Del Vecchio, porte-parole des CFF. Les convois de la ligne du Simplon ne roulent en Suisse que jusqu'à Domodossola (I).

Il est encore trop tôt pour prédire la durée du dérangement. Les voyageurs en provenance de Suisse romande qui veulent se rendre au Tessin et en Italie se voient conseiller pour l'heure d'emprunter la ligne du Gothard.

Des retards sont prévus entre Cadenazzo (TI) et Luino (I) en raison d'un danger de glissement de terrain, expliquent les CFF mercredi. Les rails s'étirent en effet entre la pente montagneuse et la berge du Lac Majeur. Cette ligne relie le Tessin à l'aéroport de Milan Malpensa.

Les eaux du Lac Majeur atteignaient en début d'après-midi une hauteur de 196,12 mètres à Brissago, selon le site Internet de l'Office fédéral de l'environnement. Le plus haut niveau du lac enregistré ces 100 dernières années se monte à 197,58 mètres, selon un spécialiste de la Haute école tessinoise SUPSI. Il avait été mesuré en octobre 2000.

Deux jours de répit

Météosuisse annonce deux jours de répit dès jeudi matin. Mais cette interruption s'achèvera vendredi soir, avec la reprise de pluies persistantes.

Le risque de débordement des lacs tessinois pourrait toutefois diminuer. Et ce en raison de la baisse de la limite des chutes de neige entre 1200 et 1300 mètres: une plus grande partie des précipitations se fera sous forme d'or blanc.

Le Tessin du sud et central a été arrosé depuis dimanche par 120 à 150 millimètres de pluie, et la région des Centovalli par près de 300 millimètres, indique l'Office fédéral de l'environnement dans son bulletin des dangers naturels.

Locarno et ses environs sont toujours sujets à un très grand risque d'inondation, le plus haut degré d'alerte. Le lac de Lugano affiche lui un grand danger.

(ats)

Votre opinion