20.09.2014 à 08:03

Etat islamiqueLes Turcs enlevés en juin dans le nord de l'Irak sont libres

L'enlèvement du groupe avait amené la Turquie, pays membre de l'Otan frontalier de la Syrie et de l'Irak, à éviter tout engagement militaire au sein de la coalition formée à l'initiative des Etats-Unis pour combattre les djihadistes.

par
smk
Le nouveau Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a annoncé la libération du groupe d'otages turcs.

Le nouveau Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a annoncé la libération du groupe d'otages turcs.

Keystone

Les 49 ressortissants turcs enlevés en juin dans le nord de l'Irak par les djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont pu être rapatriés sains et saufs par les services de renseignement.Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu l'a annoncé samedi.

Les ex-otages, parmi lesquels se trouvent des diplomates, des militaires et des enfants, avaient été faits prisonniers au consulat turc de Mossoul. Ils ont été acheminés à Sanliurfa, dans le sud de la Turquie, précise le chef du gouvernement qui doit abréger une visite en Azerbaïdjan pour aller à leur rencontre.

Une Turquie très retenue

«Aujourd'hui a 05h00, nous avons ramené dans notre pays nos citoyens qui avaient été enlevés en Irak. Du fond du coeur, je remercie les familles qui ont préservé leur dignité», dit-il sur Twitter. Le Premier ministre adresse également ses félicitations aux services de renseignement.

L'enlèvement du groupe a amené la Turquie, pays membre de l'Otan frontalier de la Syrie et de l'Irak, à éviter tout engagement militaire au sein de la coalition formée à l'initiative des Etats-Unis pour combattre l'EI.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!