Publié

Affaire SnowdenLes USA avouent à demi-mot avoir espionné l'UE

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a déclaré lundi à son homologue européenne Catherine Ashton que la recherche d'informations sur d'autres pays n'était «pas inhabituelle».

John Kerry est le secrétaire d'Etat américain, l'équivalent de nos ministres des Affaires étrangères.

John Kerry est le secrétaire d'Etat américain, l'équivalent de nos ministres des Affaires étrangères.

AFP

Le chef de la diplomatie américaine a refusé de faire un commentaire direct sur la controverse suscitée par les allégations d'espionnage par l'Agence nationale de sécurité(NSA), qui aurait visé les institutions de l'UE et des millions de citoyens européens, selon des médias.

(AFP)

Ton opinion