Actualisé

Vie privéeLes USA lisent nos mails

Un Romand s’est vu interdire d’entrée aux Etats-Unis après une mauvaise blague dans un e-mail. Il craint avoir été victime des «grandes oreilles» américaines.

par
Le Matin Dimanche
Un rapport du Parlement européen dénonce une «surveillance de masse».

Un rapport du Parlement européen dénonce une «surveillance de masse».

svariophoto/istockphoto

«Une grave menace» pour les «droits des citoyens». Les conclusions d’un rapport du Parlement européen sont sans équivoque. L’objet de ce constat? Un amendement américain qui permet aux autorités de surveiller, outre les communications comme l’e-mail et le téléphone, toutes les données stockées aux Etats-Unis par des non Américains. Sont concernés tous les services de synchronisation en ligne comme iCloud, Google Drive ou Dropbox, et les services de messagerie.

Votre opinion