Publié

NeuchâtelLes vélos en libre-service prennent le virage 4.0

La Ville de Neuchâtel s'est associée à Donkey Republic pour proposer des bicyclettes à louer à l'aide d'une application.

Le prix de l'abonnement est affiché à 60 francs par an.

Le prix de l'abonnement est affiché à 60 francs par an.

dr

Neuchâtel innove en matière de vélos en libre-service. Dès le mois de décembre, les cartes magnétiques pour déverrouiller les vélos seront remplacées par une application mobile qui permettra aussi d'utiliser un deux-roues dans les capitales européennes.

Neuchâtelroule collaborera avec l'opérateur Donkey Republic, société implantée à Copenhague. Cet opérateur danois exploite ses propres réseaux dans les principales capitales européennes. Il collabore aussi avec des villes partenaires

Ce système n'ouvrira donc pas seulement les routes du littoral mais aussi les rues des principales métropoles européennes aux cyclistes. En Suisse, ce système est déjà présent sur le campus de l'EPFL à Lausanne. Le prix de l'abonnement reste inchangé à 60 francs par an.

Pour l'utilisateur, rien de sorcier, promet la Ville de Neuchâtel en annonçant mardi ce virage 4.0. Il faut télécharger l'application et ensuite acheter son abonnement ou louer son vélo selon les besoins. Une connexion internet est nécessaire pour la réservation et pour terminer la location.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!