24.07.2014 à 12:06

Les ventes de Logitech sont en légère hausse

Matériel informatique

Logitech a publié des résultats encourageants au premier trimestre de son exercice décalé 2014/2015. Le fabricant vaudois de matériel informatique a continué de redresser la barre affichant des ventes en légère hausse.

ARCHIVES, Keystone

Le fabricant vaudois de matériel informatique a enregistré un chiffre d'affaires en progression de 1%, à 484 millions de dollars (437 millions de francs), a précisé jeudi le groupe établi à Lausanne et Newark, en Californie. Quant au résultat d'exploitation, présenté hors normes comptables GAAP, soit sans comptabilisation des plans de rémunérations, des amortissements et des coûts de restructuration, il s'est établi à 25,4 millions, contre un montant nul l'an dernier.

L'amélioration de la performance opérationnelle repose en grande partie sur la baisse de 11% des charges d'exploitation à 141 millions de dollars. Sur la période sous revue, Logitech a continué à réaliser des économies en rationalisant son infrastructure.

Le résultat d'exploitation ne tient toutefois pas compte d'une charge de 8,7 millions de francs passée au titre des vérifications comptables que mène le groupe depuis la fin mai. Pour mémoire, l'entreprise valdo-californienne avait alors annoncé l'ouverture d'une enquête interne concernant des écritures comptables des années précédentes, lesquelles font aussi l'objet d'investigations de l'autorité de surveillance de la Bourse américaine (SEC).

Procédure en cours

L'examen porte sur des provisions pour prestations de garanties et des amortissements de goodwill ainsi que sur des transactions passées avec un fournisseur entre 2007 et 2009. Ces investigations ont entraîné le report de la publication de ses comptes 2013/14, qui a valu au fabricant de périphériques informatiques un avertissement de la bourse américaine Nasdaq.

Les comptes du dernier exercice pourraient subir quelques modifications, mais ni l'exercice 2015, ni le modèle d'affaires, ne devraient en être affectés, avait alors assuré la direction. Evoquant ce sujet jeudi, le groupe se limite à indiquer que la procédure suit son cours.

Dans le détail, les ventes ont été tirées par la bonne tenue des affaires avec les accessoires pour les jeux informatiques (+17%) ainsi que les haut-parleurs mobiles sans fil dont les ventes ont plus que doublé (+107%). Ces derniers ont ainsi affiché un 5e trimestre consécutif de forte croissance.

En revanche, conséquence du repli des ventes d'iPad, les produits destinés aux tablettes ont chuté de 15%. Logitech note avoir réduit ses inventaires pour s'aligner sur la baisse de la demande pour l'iPad, alors que le groupe entend aussi viser les appareils produits par Samsung.

Envol de l'action

Les seules ventes au détail ont progressé de 3% à 425 millions de dollars, alors que celles aux autres fabricants de PC (OEM) ont décliné de 6% à 33 millions de dollars.

Les investisseurs ont salué la performance de Logitech. Alors que le groupe vaudois a affiché une performance trimestrielle supérieure aux attentes des analystes, son action s'envolait de 12% à 13,6 francs en début d'après-midi à la Bourse suisse.

Les analystes consultés par l'agence AWP tablaient en moyenne sur un bénéfice net de 5,6 millions de dollars. Le chiffre d'affaires était lui attendu à 477,7 millions de dollars et un résultat opérationnel de 5,3 millions de dollars.

Le groupe se veut optimiste pour la suite de l'exercice. Confirmant ses prévisions pour l'année fiscale en cours, avec un chiffre d'affaires de 2,16 milliards de dollars, Logitech a nettement relevé son objectif de résultat opérationnel (non-GAAP) à 170 millions de dollars, contre 145 millions jusqu'alors.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!