Sondage: Les Verts confirment leur progression pour les fédérales 2019

Actualisé

SondageLes Verts confirment leur progression pour les fédérales 2019

Le nouveau sondage «Tamedia» confirme la poussée des écologistes dans les intentions de vote. L'UDC, le PLR et le PS sont stables, mais le PDC lâche du terrain.

par
Eric Felley
Si les Suisses avaient voté durant le mois de février dernier, ils auraient donné une préférence aux partis écologistes. Pour le reste, les rapports de force ne changent pas de manière significative par rapport à 2015.

Si les Suisses avaient voté durant le mois de février dernier, ils auraient donné une préférence aux partis écologistes. Pour le reste, les rapports de force ne changent pas de manière significative par rapport à 2015.

Keystone

Les Verts et les Verts libéraux sont en progression dans les intentions de vote pour les élections fédérales 2019. C'est ce que montre le sondage 2019 en ligne réalisé par «Tamedia» dans les trois parties du pays, entre les 18 et 20 février dernier auprès de 22 326 personnes.

La santé et les retraites

Les partis écologistes ont le vent en poupe, même si au niveau global des préoccupations des Suisses, celle du climat arrive en troisième position. Concrètement, 71% des sondés évoquent l'évolution des coûts de la santé comme première préoccupation, ensuite 63% l'avenir des retraites, 49% le climat ou les relations avec l'UE, 41 % la migration et 35 % l'asile.

Léger effritement...

Les Verts et les Verts libéraux gagnent respectivement 2,5% et 2,1% des suffrages par rapport aux élections de 2015. Les premiers montent à 9,6% et les seconds à 6,7%. Tous les autres partis perdent un petit peu de plumes par rapport aux urnes d'il y a quatre ans. L'UDC est à 29,2% (-0,2), le PS à 18,4% (-0,4), le PLR à 15,9% (-0,5) et le PDC à 9,9% (-1,7) et le PBD à 3,9% (-0,2).

Le match PLR-PS incertain

Le sondage «Tamedia» confirme la progression des écologistes observée par le sondage de la «SRR» publié le 21 février dernier. Par contre il ne le rejoint pas sur les autres résultats. Pour la «SSR», le PDC ferait 11,3 % (contre 9,9 pour «Tamedia»), l'UDC 27 % (contre 29,2). Enfin, c'est surtout du point de vue du match PLR contre PS, pour la deuxième place des partis en Suisse, que les pronostics divergent. Selon la «SSR», ils sont à égalité à 17,4 % des intentions de vote, tandis que «Tamedia» place le PS à 18,4% contre 15,9% au PLR. Mais, si l'on considère les marges d'erreur de -/+1,5% pour le premier et -/+1,3% pour le second, ces différences ne sont finalement pas si déterminantes.

Ton opinion