05.06.2015 à 16:30

SoutienLes villes défendent l'aide sociale

L'Initiative des villes demande des améliorations de la politique sociale.

Les villes demandent en outre une compensation équitable des charges sociales.

Les villes demandent en outre une compensation équitable des charges sociales.

Archives/photo d'illustration, Keystone

Les villes jouent un rôle important dans la politique sociale.

L'aide sociale est un instrument efficace et qui fonctionne globalement bien, estime l'Initiative des villes pour la politique sociale.

L'organisation de 60 villes demande toutefois des améliorations, a-t-elle annoncé ce vendredi 5 juin à l'issue de son assemblée de printemps.

Ainsi, elle exige des mesures ciblées pour les groupes à risque de l'aide sociale. L'Initiative des villes cite des offres de formation, des prestations complémentaires pour les familles, une meilleure protection des chômeurs âgés de longue durée ou l'intégration dans le marché du travail des réfugiés et personnes admises à titre provisoire.

Compenser les charges

Les villes demandent en outre une compensation équitable des charges sociales. Leurs revendications en matière de politique sociale doivent être davantage entendues. Elles condamnent explicitement la concurrence négative, de plus en plus marquée selon elles, entre les communes au niveau de l'aide sociale.

Les villes sont les premières et les plus touchées par les évolutions dans ce domaine, rappellent-elles: plus d'un quart des bénéficiaires de l'aide sociale vivent dans les six plus grandes villes du pays.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!