Publié

IndeLes violeurs de Delhi devant la justice

Accusés de viol, d’enlèvement, de vol et de complicité dans l’attaque d’un autobus, les cinq hommes pourraient être condamnés à mort. Ils comparaissent lundi devant la justice indienne.

Les cinq hommes pourraient être condamnés à mort s’ils sont reconnus coupables.

Les cinq hommes pourraient être condamnés à mort s’ils sont reconnus coupables.

Keystone

Les cinq adultes du gang de six hommes accusés du viol et du meurtre d’une étudiante à New Delhi comparaîtront lundi pour la première fois devant un tribunal après que la police a annoncé qu’elle avait la preuve légale de leur implication dans ce crime.

Les cinq hommes, qui pourraient être condamnés à mort s’ils sont reconnus coupables, sont également accusés d’enlèvement, vol et complicité dans l’attaque d’un autobus le 16 décembre. Cette agression a provoqué des protestations et des manifestations à travers tout le pays dénonçant des degrés insupportables de violence à l’encontre des femmes.

Les cinq accusés, résidant à New-Delhi et dont aucun n’a plus de 35 ans, sont Ram Singh, Mukesh Singh, Vijay Sharma, Akshay Thakur et Pawan Gupta. Le sixième accusé n’a que 17 ans et doit être jugé par un tribunal pour mineurs.

Habituellement ces cas n’arrivent pas devant la justice avant plusieurs mois mais cette fois-ci la procédure a été accélérée et les accusés comparaissent pratiquement une semaine après l’annonce de la mort de l’étudiante en médecine de 23 ans, qui a succombé à ses blessures dans un hôpital de Singapour. Le gouvernement a été sensible aux critiques adressées à son système judiciaire.

La police a pris des mesures de sécurité maximales. Un homme a été arrêté la semaine dernière alors qu’il essayait de placer une bombe à proximité de la maison de l’un des accusés.

(AFP)

Votre opinion