Environnement: Les voitures neuves polluent moins, mais peuvent faire mieux
Publié

EnvironnementLes voitures neuves polluent moins, mais peuvent faire mieux

Les voitures neuves en Suisse consomment également moins. Dans l'ensemble, les moteurs alternatifs ont contribué à cette hausse de l'efficacité, a indiqué jeudi l'Office de l'énergie.

ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

Les voitures neuves consomment et polluent moins. Mais encore trop, selon les dernières prescriptions. La quantité de CO2 devrait passer de 142 grammes de CO2 au kilomètre enregistré l'an dernier (145 g/km en 2013) à 130 g/km d'ici la fin de l'année.

Dans l'ensemble, les moteurs alternatifs ont contribué à cette hausse de l'efficacité, a indiqué l'Office de l'énergie dans un communiqué publié jeudi. Dans le détail, les émissions des véhicules à essence sont descendues à 142 g de CO2/km en moyenne (145 g/km en 2013) et les émissions des véhicules diesel à 146 g de CO2/km (149 g/km en 2013).

Mais le but n'est pas encore atteint, car les prescriptions sur les émissions de CO2, entrées en vigueur en juillet 2012, exigent une baisse des émissions des voitures nouvellement immatriculées à 130 g/km en moyenne d'ici fin 2015. Cette valeur est alignée sur les prescriptions en vigueur dans l'Union européenne (UE).

Bonne nouvelle en revanche pour les automobilistes, qui continuent de rouler majoritairement à l'essence, les voitures neuves consomment moins également. Avec 6,11 litres aux 100 km, la baisse représente 2,1% par rapport à 2013 (6,24 l/100 km).

Ces chiffres «démentent les prophéties alarmistes des importateurs qui prédisaient des amendes à hauteur de 200-300 millions de francs par an», se réjouit l'Association transports et environnement (ATE) dans un communiqué. Les écologistes appellent à l'introduction d'une taxe CO2 sur l'essence et le diesel, pour une amélioration «plus rapide encore».

Moins de 1% de voitures électriques

Les autres types de véhicules restent minoritaires. Ceux fonctionnant partiellement ou entièrement à l'électricité représentent 0,9% de toutes les nouvelles immatriculations (0,6% en 2013). La part des véhicules diesel a quant à elle légèrement baissé pour s'établir à 37,2% (37,4% en 2013).

L'efficacité technique des voitures neuves a aussi progressé: ainsi, la consommation par tonne de poids du véhicule a baissé de 3,1% et atteint 4,05 l équivalents essence/100 km en 2014. Le poids à vide des voitures neuves (1507 kg) est resté plus ou moins stable par rapport aux années précédentes (1510 kg en 2012 et 1492 kg en 2013).

La cylindrée moyenne des véhicules neufs a légèrement augmenté et avoisine désormais 1810 cm3 ( 7 cm3 par rapport à l'année précédente). Le fort recul enregistré entre 2007 et 2011 ne se poursuit pas actuellement.

Quelque 303'000 jeux de données relatifs aux voitures de tourisme neuves ont été analysés pour l'année 2014. Les statistiques des parcs de nouveaux véhicules ont été réalisées pour la première fois par canton dans le rapport 2014. Enfin, les importations parallèles et privées représentent plus de 7% de toutes les voitures neuves.

(ats)

Votre opinion