Football: Les Young Boys privent Sion de finale
Publié

FootballLes Young Boys privent Sion de finale

Les Bernois ont battu Sion sur le tard (3-1) et défieront Bâle ou Winterthour en finale de la Coupe de Suisse, le 30 août.

par
Grégory Beaud, Berne
Kevin Fickentscher a retardé l’échéance.

Kevin Fickentscher a retardé l’échéance.

KEYSTONE

Dans cette première demi-finale, Sion a rapidement été mis sous pression par les champions de Suisse en titre. Lors des dix premières minutes, les Young Boys s’étaient déjà créé trois occasions à la suite de débordements sur le côté droit de Saidy Janko. Maladroits devant le but valaisan, les hommes de Gerardo Seoane n’ont pas (encore) su profiter de l’excellent travail de leur défenseur latéral.

Après cette entame totalement bernoise, les visiteurs sont passés tout proche de l’ouverture du score malgré l’absence sur blessure de leur maître à jouer Pajtim Kasami. A la suite d’une joli numéro de Roberts Uldrikis sur la ligne de fond, Anto Grigic s’est retrouvé en position idéale. Son essai à bout portant a été dévié in-extremis par la défense locale.

La fin de période a tourné au vinaigre pour Sion. Si Fickentscher a sauvé les meubles devant Christian Fassnacht (38e), les choses se sont corsées juste après. Déjà averti à la 17e minute, Christian Zock a imprimé ses crampons sur les mollets de Nicolas Ngamaleu à 60 mètres de ses propres buts. Cet engagement démesuré et inutile a été synonyme de deuxième carton jaune et donc d’expulsion.

A dix, Sion a terriblement souffert en début de deuxième mi-temps. En six minutes, YB a vendangé trois grosses occasions par Gaudino, Fassnacht et Ngamaleu. Sur sa seule incursion dans le camp adverse, Sion est passé proche du hold-up puisque la tour de contrôle Roberts Uldrikis a alerté Marco Wölfli. Le vétéran s’en est tiré en deux temps (63e). Deux minutes plus tard, Ulisses Garcia a lui aussi mis le feu dans l’arrière-garde valaisanne. Le Genevois de la capitale s’est toutefois heurté à Kevin Fickentscher, à nouveau très à son affaire.

Il n’a par contre rien pu faire face à l’inévitable Jean-Pierre Nsame à la 72e. Sur un débordement de Janko, le buteur en série a pu placer une tête à bout portant. Cette fois-ci, le travail du remuant défenseur latéral a porté ses fruits. Quelques instants plus tard, Nsame s’est retrouvé totalement seul dans la surface de réparation valaisanne mais a vu son lob passer juste au-dessus du but.

Alors que les joueurs locaux semblaient se diriger vers un succès logique, Roberts Uldrikis (encore lui!) a égalisé à la suite d’une jolie combinaison sur coup-franc (79e, 1-1). A la 89e, Fickentscher a sorti une fantastique parade sur un tir de Sulejmani. Hélas sur le corner suivant, il a dû s’avouer vaincu sur un coup de tête décroisé de Christopher Martins. Sion ne s’en est jamais relevé, surtout que dans les arrêts de jeu, Felix Mabimbi a inscrit le 3-1.

Bâle et Winterthour s’affronteront le 25 août prochain pour déterminer l’adversaire des Bernois en finale, le 30 août. Les Young Boys n’ont plus gagné la Coupe depuis 1987 et couchent sur quatre défaites consécutives en finale.

Young Boys - Sion 3-1 (0-0)

Wankdorf, 1000 spectateurs. Arbitres: M. San.

Buts: 72e Nsame 1-0. 79e Uldrikis 1-1. 90e Martins 2-1. 93e Mabimbi 3-1.

Young Boys: Wölfli; Janko, Bürgy, Zeiger, Garcia (81e Lefort); Sierro; Aebischer (66e Mambimbi), Gaudino (76e Martins); Fassnacht (76e Spielmann), Nsame, Ngamaleu (66e Sulejmani). Entraîneur: Seoane.

Sion: Fickentscher; Maceiras, Bamert (38e Ndoye), Ruiz, Lenjani (79e Facchinetti); Zock; Toma, Grgic, Baltazar (79e Luan), Itaitinga (79e Khasa); Uldrikis. Entraîneur: Tramezzani.

Notes: les Young Boys sans Elia, Hoarau, Lauper, Lustenberger, Petignat, Von Ballmoos (blessés) ni Sörensen (pas convoqué). Sion sans Raphael, Andersson, Kasami ni Abdellaoui (blessés).

Avertissement: Zock (6e). Expulsion: Zock (39e).

Votre opinion

23 commentaires