Coronavirus: L’Espagne et le Portugal à nouveau sur liste rouge suisse
Publié

CoronavirusL’Espagne et le Portugal à nouveau sur liste rouge suisse

Dès le 1er février, les voyageurs revenant de ces deux pays ainsi que de 14 nouvelles régions devront se mettre en quarantaine en entrant en Suisse.

par
Michel Pralong
Les personnes arrivant d’Espagne devront dès le 1er février se mettre quarantaine.

Les personnes arrivant d’Espagne devront dès le 1er février se mettre quarantaine.

Anadolu Agency via Getty Images

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a mis à jour ce 20 janvier sa liste des pays au retour desquels une quarantaine sera exigée en Suisse dès le 1er février. Seize nouveaux pays et régions y figurent, parmi lesquels on note le retour de l’Espagne, du Portugal, du Brésil et de Monaco, notamment.

Chez nos plus voisins directs, viennent s’ajouter les régions de Provence-Alpes-Côte d’Azur pour la France, du Frioul-Vénétie Julienne et de l’Émilie-Romagne pour l’Italie, de la Thuringe pour l’Allemagne et du Land de Salzbourg pour l’Autriche.

Cinq pays disparaissent de cette liste à compter de ce jeudi 21 janvier, il s’agit de la Croatie, du Danemark, de la Géorgie, du Luxembourg et de la Serbie.

Incidence plus élevée qu’en Suisse

Rappelons que la décision d’inscrire un État ou une zone sur cette liste dépend de l’incidence des 14 derniers jours. Ce nombre de contaminations pour 100 000 habitants doit être supérieur d’au moins de 60 à celui de la Suisse.

Toute personne rentrant en Suisse et ayant séjourné durant les 10 derniers jours dans l’un des endroits figurant sur la liste doit se mettre en quarantaine. La liste en vigueur lors de la date de rentrée en Suisse est déterminante. En outre, un test négatif ne permet pas de lever une quarantaine, ni ne réduit sa durée. En effet, un résultat négatif n’exclut pas une infection, écrit l’OFSP.

Votre opinion