Football - L’Espagne profite de la défaite de la Suède, le Portugal menacé
Publié

FootballL’Espagne profite de la défaite de la Suède, le Portugal menacé

Les Espagnols ont pris la tête de leur groupe de qualification directe pour le Mondial 2022 devant les Suédois. Les Portugais joueront une «finale» contre la Serbie.

Les Espagnols (ici Koke et Rodri) ont fait un pas vers le Qatar.

Les Espagnols (ici Koke et Rodri) ont fait un pas vers le Qatar.

AFP

L’Espagne a fait une bonne opération en doublant la Suède jeudi soir lors de l’avant-dernière journée des éliminatoires au Mondial 2022, tandis que la Croatie reste en embuscade derrière la Russie et que le Portugal a buté sur l’Irlande.

Les Espagnols n’ont pas laissé passer leur chance de s’emparer de la première place du groupe B sur le terrain de la Grèce à une journée de la fin de cette phase de qualifications.

Profitant du faux pas de la Suède, battue un peu plus tôt jeudi en Géorgie 2-0 (deux buts de Kvaratskhelia), malgré le retour en sélection de Zlatan Ibrahimovic sept mois après son dernier match, les Espagnols comptent désormais une longueur d’avance sur leur dauphin.

Ils se sont imposés grâce à un penalty de Sarabia, suffisant pour battre les Grecs, qui ne peuvent plus espérer la qualification.

Pour éviter les barrages, un match nul suffira à la «Roja» dimanche (20h45) à Séville contre la Suède, qui devra, elle, s’imposer pour obtenir son billet pour le Mondial qatari.

Nul ennuyant pour le Portugal

Le cas de figure est similaire à celui du voisin espagnol pour le Portugal, qui n’a pu ramener mieux qu’un match nul d’Irlande (0-0).

Les Portugais ont souffert face à des Irlandais sans complexe, mais ce point leur permet de passer à la différence de buts devant la Serbie, exempte jeudi soir, qu’ils affronteront dimanche (20h45) sans le défenseur central Pepe, exclu après deux cartons jaunes.

Les coéquipiers de Cristiano Ronaldo, resté muet malgré plusieurs occasions en deuxième période, pourront donc se contenter d’un match nul pour se qualifier directement pour le Qatar, où aura lieu la Coupe du monde dans un an (21 novembre – 18 décembre), alors que la victoire sera impérative pour les Serbes.

Un gros Croatie – Russie dimanche

Un autre match à grand enjeu aura lieu dimanche (15h) dans le groupe H entre la Croatie, 2e avec 20 points, et la Russie, leader avec 22 points. Les Russes ont facilement dominé Chypre 6-0 jeudi alors que le finaliste du dernier Mondial a corrigé Malte 7-1.

La soirée a été plus tranquille pour l’Allemagne, déjà qualifiée dans le groupe J, qui a déroulé contre le Liechtenstein 9-0.

Derrière la Mannschaft, la Macédoine du Nord a pris une option pour participer aux barrages en dominant l’Arménie 5-0.

Un point derrière, la Roumanie, accrochée 0-0 par l’Islande, peut encore y croire puisqu’elle affrontera le modeste Liechtenstein dimanche alors que la Macédoine du Nord recevra l’Islande.

(AFP)

Votre opinion