21.12.2019 à 13:16

Leur arbre de Noël est vraiment trop chouette

Newnan (USA)

Une famille américaine a eu la surprise de découvrir un petit-duc maculé dans son sapin. L'animal devait y être depuis des jours.

par
lematin.ch
1 / 7
Une petite fille de la famille a trouvé la décoration du sapin en forme de hibou très effrayante.

Une petite fille de la famille a trouvé la décoration du sapin en forme de hibou très effrayante.

Facebook/Katie McBride Newman
Venue pour la rassurer, sa maman a alors découvert qu'il ne s'agissait pas d'une décoration, mais d'un vrai petit rapace.

Venue pour la rassurer, sa maman a alors découvert qu'il ne s'agissait pas d'une décoration, mais d'un vrai petit rapace.

Facebook/Katie McBride Newman
Le petit-duc maculé était visiblement très affaibli. La famille lui a donné une assiette de poulet (en bas à droite) dans laquelle il a un peu mangé.

Le petit-duc maculé était visiblement très affaibli. La famille lui a donné une assiette de poulet (en bas à droite) dans laquelle il a un peu mangé.

Facebook/Katie McBride Newman

Jeudi 12 décembre dernier, la famille Newman débarrasse la table après le repas du soir. L'une des filles, âgée de 10 ans, va dans la pièce où se trouve le sapin de Noël et, soudain, pousse un cri, raconte CNN. Elle revient en courant et dit avant de fondre en larmes: «Maman, tes décorations me font peur!»

Katie McBride Newman, qui aime beaucoup les hiboux, en a accroché une douzaine sur le sapin de Noël en guise d'ornement en pense que c'est l'un d'eux qui fait peur à sa fille. Elle emmène donc cette dernière près de l'arbre afin de la rassurer en lui montrant qu'ils sont faux. Mais lorsque l'un des hiboux tourne la tête et la regarde droit dans les yeux, elle est stupéfaite. Et sa fille s'enfuit à nouveau, en larmes.

«Il est cool!»

«Sans rire, nous venons de trouver un hibou vivant dans notre arbre de Noël», écrit le mari, Billy Newman, sur la page Facebook de la famille. «Nous allons gentiment l'encourager à retourner dans son habitait naturel», écrit-il plus tard dans la soirée, profitant de prendre d'abord quelques images de l'animal: «Regardez comme il est cool!» Après avoir soigneusement fermé toutes les portes de la pièce, il éteint les lumières et s'approche du sapin pour inciter le hibou à partir, mais l'oiseau a soudain disparu. A 1 h 30 du matin le mari revient jeter un coup d’œil et voit l'oiseau... perché sur l'étoile au sommet de l'arbre,

Il mange un peu de poulet

Au petit matin, l'animal est repéré, enfoui dans les branches du sapin. La famille décide de demander de l'aider et appelle le Chattahoochee Nature Center. Au centre de préservation de la nature, on leur dit comment, s'ils parviennent à capturer l'animal, le mettre dans une cage et que lui donner à manger. Un membre de leur personnel viendra le lendemain pour voir si le rapace est suffisamment en forme pour le relâcher ou s'il faut le soigner en cas de blessure.

Le vendredi soir, une assiette contenant des morceaux de poulet est posé sur l'une des branches du sapin et le hibou en mange un peu. Le samedi matin, une employée du centre parvient à attraper l'oiseau. Elle explique à la famille qu'il s'agit d'un petit-duc maculé, espèce que l'on rencontre fréquemment dans cette partie des États-Unis. Les Newman racontent qu'ils ont acheté leur sapin le 30 novembre. Vu l'état de faiblesse du petit rapace, il est fort probable qu'il s'y trouvait déjà à ce moment-là. Il aura donc passé deux semaines dans l'arbre.

Relâché dans la nature

Placé dans une caisse, nourri avec deux souris, le petit-duc sera relâché le soir à quelques mètres de la maison. «Bye bye, petit oiseau, écrit alors la famille sur sa page Facebook. Merci de l'honneur que tu nous a fait et de nous avoir fait vivre la magie et le mystère de l'Avent. Nous espérons te revoir.»

La famille Newman conclut en espérant que, son histoire ayant été racontée sur CNN, cela permettrad'apporter un peu d'attention et de soutien au centre pour la nature de Chattahoochee qui est venu l'aider.

Michel Pralong

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!