Publié

Marché des devisesL'euro repasse sous la barre de 1,21 franc

L'euro est reparti à la baisse face au franc suisse après l'annonce de la dégradation de la note de la France par Standars & Poor's. Il frôle à nouveau le cours plancher fixé par la BNS.

L'euro frôle à nouveau le taux plancher fixé par la BNS.

L'euro frôle à nouveau le taux plancher fixé par la BNS.

Keystone

Le franc suisse s'est renforcé vendredi contre l'euro pour revenir à un niveau inconnu depuis près de quatre mois et la fixation d'un cours plancher de 1,20 franc par la BNS. Vers 16h15, la monnaie unique a reculé à 1,2080 franc avant de continuer à évoluer sous 1,21 franc.

La cause du tourment est à rechercher du côté de la France. Selon une source gouvernementale française, l'agence de notation américaine Standard & Poor's s'apprête à dégrader le triple A de l'Hexagone. Le mouvement d'appréciation du franc pourrait amener la Banque nationale suisse (BNS) à intervenir, selon des observateurs. Cours de 1,2474 au plus haut

Le renforcement du franc contre l'euro est perceptible depuis quelques semaines et atteint désormais près de 4 centimes. La pression s'est un peu accrue depuis dix jours avec l'éclatement de l'affaire des transactions sur devises controversées qui a conduit lundi à la démission de président de la BNS Philipp Hildebrand.

Depuis la fixation par l'institut d'émission d'un cours plancher de 1,20 franc pour un euro le 6 septembre dernier, la monnaie européenne s'était appréciée pour atteindre un maximum de 1,2474 franc le 19 octobre. Il faut remonter au 19 septembre pour observer un cours inférieur à 1,21 franc.

Dollar en hausse

En revanche, le dollar gagnait pour sa part un peu de terrain face au franc, avec un cours de 94,75 centimes pour un billet vert vendredi vers 16h00. A 17h30, il refluait à peine pour s'inscrire à 95,36 centimes.

Par ailleurs, l'euro chutait lourdement face au dollar, tombant à son plus bas niveau depuis août 2010, toujours suite à aux informations relatant un abaissement imminent de notes souveraines de pays de la zone euro, et notamment de la France.

Vers 16h30, l'euro est tombé à 1,2624 dollar, marquant ainsi un nouveau plus bas depuis plus de seize mois, alors qu'il valait 1,2816 dollar jeudi soir. Cet affaiblissement de la monnaie unique devrait cependant favoriser à terme l'industrie d'exportation européenne.

L'euro plongeait aussi face à la devise nippone, à 97,20 yens contre 98,38 yens la veille. Après avoir nettement rebondi jeudi grâce à des émissions obligataires rassurantes en Italie et en Espagne, l'euro avait déjà amorcé son repli vendredi après les résultats mitigés d'un nouvel emprunt italien.

(ATS)

Ton opinion