Publié

Chanson«L’Eurovision, ce n’est plus ringard!»

La 62e édition de l’Eurosong se déroulera samedi 13 mai à Kiev. À cette occasion, Jean-Marc Richard publie une bible sur ce show très populaire mais raillé.

par
Anne-Catherine Renaud

Il est le Monsieur Loyal de l’Eurovision de la chanson. Depuis les années 1990, Jean-Marc Richard fait vivre le concours avec son entrain proverbial et une foison d’anecdotes. Passionné de folklore depuis toujours – à l’automne l’animateur prendra la responsabilité du secteur musique populaire pour la SSR – Jean-Marc Richard a bâti sa carrière sur la sensibilité et la générosité. Des valeurs que l’animateur de «La ligne de cœur» – dès le 15 mai, l’émission de La Première aura sa page Facebook pour créer un espace d’entraide – met au service de tout ce qu’il entreprend.

Y compris, donc, de l’Eurovision, ce show créé à Lugano en 1956 par la Télévision suisse, auquel il consacre un livre, «La saga Eurovision», coécrit avec Nicolas Tanner, commentateur avec lui depuis dix ans, et la scénariste Mary Clapasson. Deux ans ont été nécessaires pour finaliser cet ouvrage riche en renseignements, en photos, en potins et en préfaces d’artistes, tels Björn Ulvaeus du groupe Abba, Nana Mouskouri ou Amir. Avant de s’envoler pour Kiev, en Ukraine, pour l’Eurosong 2017 qui se déroulera samedi 13 mai, il passe sur le gril.

Comment pouvez-vous consacrer 400 pages à un concours qu'on associe généralement au sommet de la beaufitude ?

J’y vois deux raisons. Primo, c’est le seul élément positif de l’Europe actuellement. Et secundo, l’Eurovision est sortie de sa ringardise depuis quatre à cinq ans. Souvenez-vous: Justin Timberlake, l’un des artistes les plus cotés aujourd’hui, est venu chanter en direct sur la scène de l’Eurosong en 2016, à Stockholm. C’est la première fois qu’une star internationale a été invitée au concours européen.

Pour en savoir plus, consultez le site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Votre opinion