Justice: L’ex de Belmondo reconnue coupable d’escroquerie
Actualisé

JusticeL’ex de Belmondo reconnue coupable d’escroquerie

Barbara Gandolfi a écopé de neuf mois de prison avec sursis et d’une amende de 5500 euros pour avoir escroqué son ex-compagnon.

par
Cover Media
Jean-Paul Belmondo a été en couple avec Barbara Gandolfi de 2008 à 2012.

Jean-Paul Belmondo a été en couple avec Barbara Gandolfi de 2008 à 2012.

AFP

Jean-Paul Belmondo ne s’était pas porté partie civile, mais il a quand même obtenu justice. Son ex-compagne, Barbara Gandolfi, vient d’écoper de neuf mois de prison avec sursis et d’une amende de 5500 euros. Son associé qui se trouvait être son ancien compagnon, s’en sort avec 18 mois de prison avec sursis comme l’annonce La Libre Belgique. Les deux ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Bruges.

Jean-Paul Belmondo a été en couple avec la femme de 41 ans de 2008 à 2012. Pendant cette période, il lui aurait prêté pas moins de 200'000 euros pour lui permettre de continuer à gérer des boîtes de nuit avec son associé. Le tribunal n’a pas retenu les arguments de la défense qui avait notamment argué que la procédure se basait sur des écoutes téléphoniques «insuffisamment motivées» et menées dans le cadre d’une plus grande enquête sur un trafic de stupéfiants, avec une perquisition irrégulière. L’avocat de Barbara Gandolfi, qui a toujours nié, avait demandé l’acquittement sur le fond.

Votre opinion