L’ex de Kim Kardashian balance, quinze ans après la fuite de leur sextape
Publié

«Il y a toujours eu un accord»L’ex de Kim Kardashian balance, quinze ans après la fuite de leur sextape

Le rappeur Ray J a raconté sa version des faits dans une interview au «Daily Mail».

par
L. F.
Ray J et Kim Kardashian en 2005. Ils ont rompu l’année d’après.

Ray J et Kim Kardashian en 2005. Ils ont rompu l’année d’après.

imago/ZUMA Press

En mars 2007, la sortie d’une sextape mettant en scène le rappeur Ray J et Kim Kardashian allait changer la vie de celle qui était alors essentiellement connue comme la fille de l’avocat d’O.J. Simpson. La vidéo, tournée lors de vacances du couple au Mexique en 2002, a fait grimper la célébrité de la starlette devenue aujourd’hui la puissante femme d’affaires que l’on connaît. Ray J est, lui, accusé d’avoir divulgué l’enregistrement.

Quinze ans après les faits, Ray J a donné sa version des faits dans une interview au «Daily Mail». «Je n’ai jamais divulgué de sextape de ma vie. Il n’y a jamais eu de fuite. Il y a toujours eu un accord et un partenariat entre Kris Jenner, Kim et moi, et nous avons toujours été partenaires depuis le début de cette histoire», affirme-t-il. Le chanteur explique que ce partenariat était son idée. Après avoir vu la notoriété de Paris Hilton exploser après sa sextape avec Rick Salomon, il a suggéré à Kim de diffuser la vidéo. Elle a immédiatement été intéressée.

«Elle gardait les vidéos»

«Elle s’est jetée sur les cassettes, en a parlé à sa mère et après ça, plus rien n’était sous mon contrôle», raconte Ray J, qui affirme que, contrairement à ce Kim Kardashian a toujours dit, elle a toujours été celle qui avait les enregistrements. Elle gardait les vidéos dans une boîte à chaussures sous son lit. «Elle les avait toutes, je n’ai jamais eu de cassette en ma possession pendant notre relation», déclare-t-il.

Avant la sortie du film via Vivid Entertainment, Kim Kardashian avait poursuivi le studio en justice puis avait trouvé un accord pour 5 millions de dollars.

«Un sex-toy dans mon c**»

Ray J a décidé de se manifester après la sortie du dernier épisode en date de «The Kardashians» sur Hulu (Disney+ en Suisse romande), où il est question de la fameuse sextape. La star du clan y assure qu’il pourrait y en avoir d’autres, dont une vidéo montrant le chanteur en train de «mettre un sex-toy dans mon c**».

«Je suis resté dans l’ombre pendant plus de quatorze ans, permettant aux Kardashian d’utiliser mon nom, d’abuser de mon nom, de gagner des milliards de dollars pendant une décennie et demie en parlant d’un sujet dont moi, je n’ai jamais vraiment parlé», s’insurge-t-il auprès du «Daily Mail». Ray J a contacté Kim direct après l’épisode, la suppliant d’arrêter de dire qu’il est l’auteur de la fuite. Ils n’ont pas réussi à s’entendre.

Votre opinion