Publié

BaselworldL’horlogerie suisse profite d'un terroir inégalé

L’horlogerie suisse a un bel avenir devant elle, assure François Thiébaud, juste avant Baselworld qui s'ouvre jeudi. Son terroir industriel est gage de croissance à venir, juge le patron de Tissot.

par
Pierre-François Besson
Bâle
Pour François Thiébaud La Suisse doit travailler son terroir au quotidien, comme une vigne. "Il faut faire en sorte que le soleil et l’hygrométrie soient suffisants pour faire un bon vin".

Pour François Thiébaud La Suisse doit travailler son terroir au quotidien, comme une vigne. "Il faut faire en sorte que le soleil et l’hygrométrie soient suffisants pour faire un bon vin".

DR

Après deux années record, l’horlogerie suisse se contentera en 2012 d’une croissance de 10%. Soit des exportations situées entre 20 et 21 milliards de francs, indique François Thiébaud.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!