Live - L’humour romand reprend des forces en streaming
Publié

LiveL’humour romand reprend des forces en streaming

Un gala avec notamment Thomas Wiesel et Yann Lambiel est proposé ce soir sur une nouvelle plate-forme. On fait le point sur le moral de ses protagonistes, privés de spectacle depuis un an.

par
Laurent Flückiger
Le gala humoristique «Rire pour la SEP» est à voir à 20 h 10 en ligne.

Le gala humoristique «Rire pour la SEP» est à voir à 20 h 10 en ligne.

Stemutz.com

Les blagues de Yann Lambiel, Thomas Wiesel, Frédéric Recrosio et Yoann Provenzano ainsi que la magie de Julien Sonjon, c’est ce mardi 27 avril à 20 h 10 au D!Club à Lausanne. En vrai. En présentiel, comme on dit. Avec un public de 50 personnes. C’est peu mais, derrière leurs écrans, ils seront plus de 3000 à suivre ce gala en faveur de la SEP (Société suisse de la sclérose en plaques) en streaming sur la nouvelle plate-forme 20h10.tv à 15 fr. la place, avec possibilité de (re)voir le show en VOD durant sept jours.

«Cela fait des années qu’on cherchait à exploiter des contenus de manière payante, explique le producteur de spectacles d’humour Sébastien Corthésy, initiateur du projet avec Jonas Schneiter – oui, celui de la RTS. Mais ce n’est pas à but lucratif, on cherche à rembourser l’argent investi. C’est un outil de travail.» D’ailleurs, il pense que le succès de ce gala démontre avant tout que les gens ont hâte de revenir voir des spectacles en salle. «On voulait du public pour les artistes. Ils en ont besoin, continue-t-il. Ils se réjouissent et certains ont le trac, comme lors d’une première. Cela fait tellement longtemps. C’est une fête de la reprise.»

«La situation de la culture en Suisse est affreuse»

Ou celle de l’espoir. Car, depuis plus de treize mois, l’humour romand a tiré le pire des numéros. Pour Sébastien Corthésy, qui produit le spectacle «Confinage» repoussé plusieurs fois en 2020, la situation financière s’est stabilisée: sur 500 000 francs de pertes, les aides du canton de Vaud ont payé 80% du déficit. «Avec des comptes sains, on reste à flot. Mais la situation de la culture en Suisse est affreuse, insiste-t-il. J’ai des comédiens, quand je leur dis que les RHT arriveront le 10 du mois au lieu du 5, ils ne peuvent plus manger durant cinq jours!»

Des comédiens, comme Blaise Bersinger, Florence Annoni ou Laura Guerrero, qui ont donc hâte de reprendre enfin la route à travers la Suisse romande avec «Confinage» en septembre 2021, soit un an après un faux départ. Leurs auteurs sont en train de retravailler le spectacle pour proposer une version mise à jour mais beaucoup de choses étant encore d’actualité c’est surtout un toilettage qui sera effectué. Deux mois plus tard, il sera déjà temps de dévoiler une nouvelle revue de Lausanne. Et Sébastien Corthésy le promet: ils ne parleront pas que du virus.

Votre opinion