03.05.2018 à 16:55

Gap (F)Libération pour les «trois de Briançon»

La justice française a accepté de libéré les trois jeunes gens, dont deux Genevois, arrêtés le 22 avril pour avoir aidé des migrants à traverser les Alpes.

par
jef
Mardi 1er mai à Genève, une manifestation de soutien aux trois militants incarcérés avait été organisée.

Mardi 1er mai à Genève, une manifestation de soutien aux trois militants incarcérés avait été organisée.

Laurent Guiraud

Le tribunal de Gap (F) a pris sa décision ce jeudi. Les «trois de Briançon», ces jeunes gens arrêté le 22 avril au terme d'une marche de soutien aux migrants dans les Hautes Alpes, le long de la frontière franco-italienne, vont être libérés, a rapporté «Tribune de Genève».

Ils avaient été placés en détention provisoire à la prison des Baumettes, à Marseille. La justice hexagonale leur reprochait d'avoir aidé une trentaine de migrants à entrer illégalement sur sol français. Les trois militants, deux Genevois et une Italienne âgé de 23 à 27 ans, qui vont retrouver leur liberté de mouvement, seront traduits en justice le 31 mai. Ils risquent un maximum de 10 ans de prison et 750'000 euros d'amende.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!