Ski alpin: Ligety gagne devant le surprenant Fanara

Publié

Ski alpinLigety gagne devant le surprenant Fanara

L'Américain a précédé le Français de 15 centièmes au terme de la 2e manche du géant de Sölden. Justin Murisier bon 15e.

Ted Ligety a su résister à la pression en 2e manche.

Ted Ligety a su résister à la pression en 2e manche.

Keystone

Ted Ligety est remonté sur son trône à Sölden. Battu l'an dernier, l'Américain s'est imposé dimanche pour la quatrième fois sur le glacier autrichien, théâtre du géant d'ouverture de la saison.

Toujours sur le podium depuis 2007, avec trois victoires entre 2011 et 2013, le coureur de Park City avait connu son unique couac l'an dernier, lorsqu'une grosse faute en fin de seconde manche l'avait relégué au 10e rang. Une anomalie pour celui qui est surnommé «Monsieur géant», mais qui est désormais corrigée.

Le champion olympique et triple champion du monde du géant n'a toutefois pas eu la vie facile pour reprendre son bien. Il ne s'est ainsi imposé qu'à l'issue d'un match à trois aussi indécis que spectaculaire, le Français Thomas Fanara (à 0''15) et l'Autrichien Marcel Hirscher (à 0''17) échouant tout près de la victoire.

Ces trois hommes ont écrasé cette première course de l'hiver: le quatrième du jour, l'Italien Roberto Nani, accuse un retard de 1''90 sur le podium!

Murisier sauve l'honneur suisse

Côté suisse, Justin Murisier a sauvé l'honneur de son équipe en se classant au 15e rang. Une prestation encourageante pour le Valaisan, qui a signé son deuxième meilleur résultat en géant en Coupe du monde après sa 12e place de l'an dernier, déjà sur cette piste de Sölden.

Auteur d'une belle remontée grâce à sa seconde manche - 27e chrono le matin, 4e l'après-midi -, le skieur du Val de Bagnes a mis beaucoup d'engagement. Et même si cela n'a pas toujours été très propre, sa combativité lui a permis de se mettre au niveau des meilleurs, de quoi augurer une belle saison pour le coureur de 23 ans.

Tout le défi pour Justin Murisier est désormais de confirmer sur les prochains géants de l'hiver, ce qu'il n'avait jamais réussi à faire la saison passée (aucun top 30 après sa 12e place à Sölden).

Derrière Justin Murisier, le reste de la jeune équipe de Suisse a déçu, avec le seul Elia Zurbriggen dans les points (30e). Gino Caviezel, Thomas Tumler et Amaury Genoud ont été éliminés en première manche, tandis que Manuel Pleisch et Loïc Meillard n'ont pas réussi à se qualifier pour le second tracé.

(SI)

Ton opinion