Publié

athlétisme,PREVLigue de diamant/Oslo: pas de record pour les 50 ans du meeting (COMPTE RENDU)

L'Éthiopienne Genzebe Dibaba sur 5000 m a échoué à offrir à Oslo, 6e étape de la Ligue de diamant, un cadeau d'anniversaire pour la 50e édition du meeting jeudi, même si le Français Christophe Lemaitre a lui bien fêté ses 25 ans en remportant le 200 m.

Genzebe Dibaba, championne du monde en salle 2012 sur 1500 m et 2014 sur 3000 m et soeur cadette de la triple championne olympique Tirunesh Dibaba, a été loin de ses objectifs, la faute peut-être à une lièvre qui n'a pu tenir que 1800 m au lieu des 2000 m prévus. Constamment en retard sur les temps de passage programmés, hormis le premier kilomètre, Dibaba a bien tenté de prendre les choses en mains à mi-course. Peine perdue, elle n'avait pas non plus des jambes de feu et termine en 14 min 21 sec 29/100e, à dix secondes du record détenu par sa soeur. Le saut en hauteur masculin n'a pas non plus accouché d'une bonne surprise. Alors qu'ils étaient cinq à avoir déjà franchi 2,40 m dans leur carrière, et malgré des conditions agréables, les grands favoris ont laissé la victoire au Chinois Guowei Zhang, en tête avec 2,36 m. Le Qatari Mutaz Essa Barshim, meilleur performeur mondial (2,41 m), termine 3e avec 2,33 m. L'Ukrainien Bohdan Bondarenko est 5e avec la même hauteur, devant le Canadien Derek Drouin (2,29 m, 6e), le Russe Ivan Ukhov (2,25 m, 8e) et l'Ukrainien Andriy Protsenko (2,25, 9e). Une seule meilleure performance mondiale a été améliorée: elle est l'oeuvre de la Jamaïcaine Kaliese Spencer, sur 400 m haies. C'était trop peu pour fêter dignement les 50 ans de ce meeting au public de connaisseurs, et dont le stade a connu par moins de 54 records du monde depuis 1924. Le Français Christophe Lemaitre a remporté sa première victoire en Ligue de diamant en dominant le 200 m en 20.21, avec un vent contraire 1,2 m/s. fbr/pyv/fbx

(AFP)

Votre opinion