Publié

footLigue des champions d'Afrique: un deuxième titre pour Sétif (COMPTE RENDU)

Johannesburg, 1 nov 2014 (AFP) - Les Algériens de l'Entente sportive de Sétif ont remporté samedi leur deuxième Ligue des champions d'Afrique, malgré le nul concédé à domicile (1-1) en finale retour contre le Vita Club (RDC).

Déjà titré en 1988, Sétif s'adjuge à nouveau le trophée grâce à ses deux précieux buts à l'extérieur, inscrits la semaine passée lors du match aller à Kinshasa, où les deux équipes s'étaient quittées sur le score de 2-2. L'Entente devient ainsi le deuxième club algérien à gagner deux fois la Ligue des champions d'Afrique, après la JS Kabylie (1981, 1990). Un succès d'autant plus retentissant, que les instances du football algérien avait déconseillé au club de participer à la compétition, craignant qu'il ne soit pas assez compétitif. L'AS Vita a tremblé dès les premières minutes de la rencontre samedi, concédant un corner puis sauvant une tête qui filait vers sa cage, alors que Sétif poussait pour marquer d'entrée. Mais les Congolais ont survécu à la tempête et se sont même créé de belles occasions en fin de période face à des Algériens crispés. Au retour des vestiaires, Sofiane Younes a finalement ouvert la marque pour l'Entente sur un service de El-Hedi Belameiri (49e), laissant les 35.000 spectateurs de Blida exploser de joie. Un enthousiasme rapidement refroidi, puisque quelques minutes plus tard, Lema Mabidi égalisait d'une frappe puissante. Sétif s'est alors montré de plus en plus prudent, parfaitement conscient que si le score en restait là, le club filait vers le trophée, et le gain de 1,2 million d'euros qui y est associé. Sur l'une des rares incursions de l'Entente dans le camp adverse, Akram Djahnit obligeait le gardien Nelson Lukong à s'interposer. Les Congolais avaient bien une dernière occasion en toute fin de match, mais la frappe des 30 mètres passait à côté. dl/dj/adc/ig

(AFP)

Votre opinion