Publié

NucléaireL’Inde a effectué un tir d’essai de missile à longue portée

Dehli a effectué jeudi le premier tir d’essai d’un nouveau missile de longue portée à capacité nucléaire, pouvant frapper n’importe quelle cible située sur le territoire chinois.

Un précédent missile tiré par l'Inde ces dernières années.

Un précédent missile tiré par l'Inde ces dernières années.

Keystone

Le missile Agni V, de la classe IRBM des missiles "intermédiaires" de moins de 6400 kilomètres de portée, a été lancé à 08H05 (02H35 GMT) depuis une base située en mer au large de l’Etat de l’Orissa (est), a annoncé l’agence chargée du développement des technologies militaires (DRDO).

"J’annonce le lancement réussi d’Agni V (...), un événement historique qui honore notre pays dans le domaine de la technologie des missiles", a déclaré le chef de la DRDO, V.K. Saraswat, sur la chaîne de télévision NDTV. "Nous sommes aujourd’hui une puissance dotée de sans égal dans la plupart des pays du monde", a-t-il dit.

La DRDO avait espéré lancer le missile mercredi soir mais l’opération avait été différée pour cause de météo défavorable. La DRDO avait indiqué s’être fixé une fenêtre de tir de trois jours, entre mercredi et vendredi.

Avancée majeure

Un test réussi serait une avancée majeure pour la troisième puissance économique d’Asie, qui s’est engagée dans un vaste programme d’acquisitions militaires pour moderniser son armée et cherche à accroître ses moyens de défense, notamment à l’égard de la Chine.

Ce missile de 50 tonnes et de 17 mètres de haut doit en théorie pouvoir atteindre des cibles en Chine et dans toute l’Asie, ainsi que dans certains pays d’Europe, selon les experts. Seuls la Chine, la Russie, la France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni sont dotés de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM), d’une portée de plus de 5.500 km.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!