Automobilisme - Lindsey Vonn devient pilote de Formule E
Publié

AutomobilismeLindsey Vonn devient pilote de Formule E

L’ancienne championne de ski alpin a participé aux entraînements avec l’écurie Jaguar avant le départ du E-Prix de New York.

par
Sport-Center
L’Américaine de 36 ans avec la combinaison de l’écurie britannique.

L’Américaine de 36 ans avec la combinaison de l’écurie britannique.

Twitter: @JaguarRacing

Après avoir rangé ses lattes à l’issue de la saison 2018-2019, l’ancienne skieuse Lindsey Vonn s’est trouvé une nouvelle passion. L’Américaine de 36 ans était présente vendredi aux stands Jaguar lors des entraînements avant le E-Prix de New York qui débute ce samedi. Ambassadrice de Jaguar Land Rover, elle a été nommée «troisième pilote» de réserve de l’écurie britannique.

Lindsey Vonn – un titre olympique, huit médailles en championnat du monde, 20 globes de cristal en Coupe du monde, dont 4 du général pour un total de 82 victoires sur le Cirque blanc – était aux côtés des deux pilotes titulaires Sam Bird et Mitch Evans sur le tracé de Red Hook. Et la bonne humeur semblait au rendez-vous. De quoi motiver le Britannique et le Néo-Zélandais ce week-end à Brooklyn?

Lindsey Vonn a également fait un tour de piste dans la Jaguar I-PACE avec le présentateur de Formule E Dario Franchitti, quadruple champion des IndyCar Series.

«Essayer de devenir pilote»

Un simple coup de pub? Pas seulement. En octobre dernier, Lindsey Vonn, passionnée de course automobile, avait révélé lors de son passage dans l'émission «In Depth with Graham Bensinger» qu’elle avait reçu une offre de l’équipe Red Bull en F1. «Je pensais faire de la Formule 1 et vraiment essayer de devenir une pilote. Mais je n’ai pas pu, parce qu’ils voulaient que je m’engage sur trois ans. Et ils me disaient que je ne pourrais pas tomber enceinte», a expliqué l’athlète.

Mais de là à voir Lindsey Vonn disputer une course officielle, il y a bien évidemment encore un grand pas. D’une part parce que Sam Bird est un pilier de la Formule E (un succès et une 2e place cette saison) et que Mitch Evans roule pour Jaguar depuis 2016 (trois podiums cette saison). D’autre part, parce que c’est l’espoir français Sacha Fenestraz qui assume le «vrai» rôle de premier pilote de réserve. Donc cette nomination de «troisième pilote» est surtout honorifique.

Votre opinion