Publié

SKI ALPINLindsey Vonn: non à Sölden

L'Américaine se juge insuffisamment prête pour participer au géant de Sölden ce week-end. Elle serait sur le point de rentrer chez elle, au Colorado.

par
R.Ty
1 / 4
Lindsey Vonn a travaillé avant la saison avec son coach de Red Bull, Martin Hager, chez elle à Vail (Colorado).

Lindsey Vonn a travaillé avant la saison avec son coach de Red Bull, Martin Hager, chez elle à Vail (Colorado).

Keystone
Le 31 août dernier, Lindsey Vonn était photographiée en pleine action sur les pistes de Portillo (Chili).

Le 31 août dernier, Lindsey Vonn était photographiée en pleine action sur les pistes de Portillo (Chili).

Keystone
C'était à Schladming, le 5 février dernier, durant le super-G des Mondiaux. Peu après cette porte, Lindsey Vonn allait être victime d'une terrible chute.

C'était à Schladming, le 5 février dernier, durant le super-G des Mondiaux. Peu après cette porte, Lindsey Vonn allait être victime d'une terrible chute.

Keystone

La skieuse américaine Lindsey Vonn a déclaré forfait pour le slalom géant de Sölden (Autriche), programmé samedi et qui marque l’ouverture de la saison de ski alpin, a annoncé mercredi la fédération américaine de ski.

«La quadruple lauréate du classement général de la Coupe du monde Lindsey Vonn a participé aux entraînements avec l’équipe américaine en Europe, mais ne prendra pas le départ», a déclaré US Ski Team dans un communiqué.

Vonn va retourner aux États-Unis «pour poursuivre sa préparation. Elle prévoit un retour à la compétition en Coupe du monde lors des épreuves de Beaver Creek (Colorado) du 29 novembre au 1er décembre», a précisé la Fédération américaine. Elle ratera donc le slalom de Levi prévu le 16 novembre.

Des progrès, mais pas assez

Lindsey Vonn a elle-même estimé être insuffisamment remise de sa grave blessure au genou droit. «J’ai fait des progrès, mais je sens que j’ai besoin de plus d’entraînements avant de reprendre la compétition», a-t-elle expliqué sur sa page Facebook.

En février lors du super-G à Schladming, épreuve d’ouverture des championnats du monde, la reine de la vitesse s’était grièvement blessée au genou droit, à la réception d’un saut. Elle avait subi une déchirure des ligaments croisé antérieur et latéral interne, ainsi qu’une fracture du plateau tibial.

Elle avait maintenu le suspense sur un probable retour dès Sölden, seulement sept mois et demi après sa blessure.

(AFP)

Votre opinion